Sprota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sprota est la « frilla » du « duc de Normandie » Guillaume Longue-Épée, en réalité jarl des Normands et comte de Rouen. D'obscures origines, elle est dite bretonne[1] et née vers 911. De cette union, naît, vers 933, le futur duc Richard Sans-Peur.

À la mort du duc Guillaume, assassiné en décembre 942, elle est donnée de force comme frilla à un riche noble normand nommé Esperleng. De cette union, naît Raoul d'Ivry, demi-frère du duc Richard Sans-Peur, le Raoul d'Ivry qui mate violemment la révolte paysanne en Normandie dans les années 996/97 sous la minorité de son neveu, le jeune duc Richard II de Normandie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pourtant, son nom est à consonance scandinave ou anglo-scandinave, puisqu'il semble être la forme féminine du nom d'homme *Sprot, stipulé uniquement par des toponymes comme Epreville (par exemple près de Fécamp : Sproville, v. 1025) et Epretot en Normandie, mais aussi dans les Sproatley et Sprotborough de Grande-Bretagne. François de Beaurepaire, Les Noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime, éditions Picard, ouvrage publié avec le soutien du CNRS. (ISBN 2-70840040-1).