Sous-Terre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une sous-Terre (en anglais Sub-Earth) ou planète subterrestre (subterrestrial planet, littéralement « planète subtellurique », parfois abrégé en STEP pour SubTerrestrial Extrasolar Planet ; ou subterran planet, littéralement « planète subterrestre ») est un type de planètes moins massives que la Terre et Vénus[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les sous-Terres sont les planètes les plus difficiles à détecter à cause de leur faible taille et masse qui induisent des signaux très faibles. En dépit de ces difficultés, une des premières exoplanètes détectées fut une sous-Terre autour du pulsar milliseconde PSR B1257+12.

Les sous-Terres ont habituellement des atmosphères peu importantes en raison de leur faible gravité et de leur faible champ magnétique, ce qui permet au rayonnement stellaire de « souffler » lesdites atmosphères[1]. En raison de leur petite taille, et sauf si des forces de marée importantes s'exercent sur la planète au cours de son orbite, les sous-Terres doivent également avoir des périodes d'activité géologique faibles.

Exemples[modifier | modifier le code]

Dans le Système solaire[modifier | modifier le code]

Dans le Système solaire, Mercure et Mars peuvent être incluses dans cette catégorie.

Exoplanètes[modifier | modifier le code]

Le télescope spatial Kepler a permis de découvrir plusieurs autres sous-Terres. Le 10 janvier 2012, Kepler découvre ainsi les trois premières sous-Terre autour d'une étoile ordinaire, en l'occurrence Kepler-42. En avril 2013, Kepler confirme l'existence de sept sous-Terre et 36 candidats[1].

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]