Planète de carbone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image d'artiste d'une planète de carbone.

Une planète de carbone (ou planète carbonée, planète de carbures ou encore planète de diamant) est un type hypothétique de planètes conçu par l'astrophysicien Marc Kuchner et l'astronome Sara Seager, dont le carbone est le constituant principal, alors que les planètes telluriques connues dans notre Système solaire sont principalement composées de roches silicatées, qui sont essentiellement des oxydes de silicium et de métaux.

Description du type[modifier | modifier le code]

Une planète de carbone possèderait un noyau métallique comme les autres planètes telluriques. Cependant, le manteau serait constitué d'éléments carbonés, de divers carbures : carbure de silicium, et autres carbures métalliques. Il se pourrait, si le ratio de carbone est suffisant, qu'il y ait du carbone libre, sous la forme d'une couche de graphite qui pourrait elle-même abriter une mince couche de diamant si les conditions de pression sont satisfaites.

À la surface, il y aurait sans doute des hydrocarbures ainsi que dans l'atmosphère, le monoxyde de carbone y serait certainement présent comme un composant majeur. Le développement de la vie pourrait y être possible en cas de présence d'eau[1].

La formation d'une planète de carbone ne nécessiterait qu'un doublement local du ratio carbone/oxygène dans le disque protoplanétaire[1].

Les pulsars et les naines blanches ont plus de chances d'abriter des planètes de ce type[1].

Planètes candidates[modifier | modifier le code]

55 Cancri e serait très probablement de ce type, d'après une étude franco-américaine de 2012[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Extrasolar Carbon Planets, Marc J. Kuchner, S. Seager
  2. http://www.estrepublicain.fr/science-et-technologie/2012/10/11/une-planete-de-diamant

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]