Soopafly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Soopafly

Nom de naissance Priest Joseph Brooks
Naissance 8 décembre 1972 (42 ans)
Long Beach, Californie
Activité principale Rappeur, producteur de musique
Genre musical Rap west coast, gangsta rap, G-funk, rap hardcore, RnB
Années actives Depuis 1993
Labels Fly2K Records
DPG Recordz
Koch Records
Doggy Style Records
Site officiel www.soopafly.net

Soopafly, de son vrai nom Priest Joseph Brooks, (8 décembre 1972 à Long Beach, Californie –), est un rappeur et producteur de hip-hop américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aîné d'une famille de trois enfants, Brooks grandit à Long Beach. Son père lui offre un piano après qu'il a été inspiré par les pianistes qu'il voyait à l'église[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Durant son adolescence, il rencontre Snoop Dogg et Dr. Dre. Il se fait une place au sein de Death Row Records grâce à ses qualités de pianiste, et produit son premier morceau pour la bande originale du film Murder Was the Case[1]. Il joue du piano pour Dr. Dre et Ice Cube, sur le titre Natural Born Killaz, mais sa première apparition créditée en tant que producteur est sur le titre Who Got Some Gangsta Shit de Tha Dogg Pound.

En 1995, il produit le titre Sooo Much Style pour Tha Dogg Pound sur leur premier album Dogg Food, et joue du piano sur huit autres chansons.

En 1996, il est en featuring sur la bande originale du film A Thin Line Between Love and Hate, sur la chanson I Don't Hang, dont un remix sera réalisé plus tard. La même année, il atteint une exposition plus importante avec sa participation à l'album Tha Doggfather de Snoop Dogg, sur les titres Freestyle Conversationet You Thought.

Depuis, il produit et est en featuring avec des artistes de Long Beach comme Snoop Dogg, Daz Dillinger, Kurupt ou encore RBX[2]. Il a réalisé trois albums solo.

Westurn Union[modifier | modifier le code]

En juillet 2006 se forme le groupe Westurn Union composé de Soopafly, Damani et Bad Lucc. Ils font leur première apparition sur l'album de Snoop Dogg Tha Blue Carpet Treatment et réalisent un street single I Don't Think So[3] produit par Rick Rock.

En avril 2008, ils sortent une mixtape, House Shoe Musik, Vol. 1, qui est « hostée » par DJ Crazy Toones.

La compagnie Western Union menace de les poursuivre en justice s'ils ne changent pas le nom du groupe. Malgré la différence entre « Westurn » et « Western », le label ne veut pas s'engager dans un procès qui pourrait coûter cher et le groupe est rebaptisé Dubb Union.

Après avoir signé un contrat avec Koch Records et Doggystyle Records, ils réalisent leurs premier album, Snoop Dogg presents Dubb Union, le 2 septembre 2008.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Avec Dubb Union[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Snoop Dogg Presents Dubb Union

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Deep In His Own Hustle », MCA Records,‎ 13 août 2002 (consulté le 4 décembre 2008)
  2. (en) Jason Birchmeier, « Biography », allmusic (consulté le 4 décembre 2008)
  3. (en) Nina, « Damani & Bad Lucc », DubCNN,‎ janvier 2007 (consulté le 4 décembre 2008)