Sonate pour clarinette et piano de Poulenc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sonate pour clarinette et piano
Genre Musique moderne
Musique Francis Poulenc
Dates de composition 1962
Création
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis

La Sonate pour clarinette et piano de Francis Poulenc a été composée en 1962 et créée le au Carnegie Hall de New York, lors d'un concert à la mémoire de Poulenc lui-même, décédé brutalement d'une crise cardiaque quelques semaines auparavant. Poulenc meurt avant que la pièce ne soit publiée. Les éditeurs ont essayé en vain de deviner quelques notes, nuances ou articulations manquantes.

Lors de cette création, le 10 avril 1963, les interprètes étaient Benny Goodman et Leonard Bernstein.

Elle est dédiée à la mémoire de son vieil ami Arthur Honegger, condisciple du Groupe des Six.

Structure[modifier | modifier le code]

  • Allegro tristamente (Allegretto - Très calme - Tempo allegretto)
  • Romanza (Très calme)
  • Allegro con fuoco (Très animé)

D'une forme libre, sans développement, cette sonate propose une ligne musicale claire et simple. Elle débute par un Allegro tristamente sereinement poétique et mélancolique. Les traits de clarinette sont sobrement soutenus par les accords de piano. Le centre du mouvement contient un épisode « doucement monotone » où la clarinette joue une même figure rythmique. La Romanza suit très douce et mélancolique et l'Allegro con fuoco final est tour à tour percutant, mélodieux et animé, exprimant la fougue juvénile des jeunes années du compositeur.