Santiago Sierra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photographie de l'œuvre 3000 huecos de 180×50×50 cada uno de Santiago Sierra.

Santiago Sierra, né à Madrid en 1966, est un artiste photographe et vidéaste espagnol de l'altermondialisation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Santiago Sierra vit au Mexique depuis 1998.

Il reçoit en 2010 le prix national d'arts plastiques (Espagne), mais le refuse, pour son rejet des institutions, le prix étant décerné par le ministère espagnol de la culture[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Son art pose de manière brutale la question du travail et de son exploitation à travers des performances, des installations, des photographies ou des vidéos.

Œuvres controversées[modifier | modifier le code]

Santiago Sierra construit des œuvres radicales qui proposent une lecture du contexte géopolitique dans lequel il se produit. La polémique que ses œuvres engendrent révèle les stigmates d'un pays et l'importance du rôle social de l'artiste[réf. nécessaire].

  • 254 mètres cubes (ou Chambre à gaz), synagogue de Stommeln, Allemagne, 2006
  • Ligne de 250 cm tatouée sur six personnes payées, Espace Aglutinor, La Havane, 1999

Publications[modifier | modifier le code]

  • Santiago Sierra -"Haus im Schlamm | House in Mud", 2005 (Hatje Cantz Publishers)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]