Samira Saïd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bensaïd et Saïd.

Samira Saïd

alt=Description de l'image Samira Said performing appears on August 1, 2010 in her Carthage show..jpg.
Informations générales
Nom de naissance Samira Ben Saïd
Naissance 10 janvier 1958 (56 ans)
Rabat, Drapeau du Maroc Maroc
Activité principale Chanteuse, compositrice, actrice, productrice
Genre musical Musique arabe, musique classique, pop
Années actives 1975 - À présent
Labels MegaStar
Mazzika
EMI Arabia
Rotana
Site officiel SamiraSaid.net

Samira Saïd (en arabe : سميرة سعيد) de son vrai nom Samira Ben Saïd, née à Rabat le 10 janvier 1958[1], est une chanteuse, compositrice et pianiste marocaine. Elle est l'égérie de Hassan II et se fait remarquer par des prestations d'arabian pop.Elle a réussit à se forger une carrière réussie en Egypte là où elle a rencontré des compositeurs connus.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1980, Samira Saïd représente le Maroc au Concours Eurovision de la chanson, à La Haye, avec la chanson Bitaqat hob (arabe بطاقة حب (biṭāqat ḥubb) : « Une carte pour l'Amour »). Elle a été distinguée par le roi Hassan II[2].

En 1985, Samira Saïd sort l'album Al Ghani baad youmine, considéré comme l'un des plus grands succès des années quatre-vingt. Le tube AlGhani baad youmine marque un tournant radical dans l'histoire de la musique arabe. Avec ce style, Samira Said rompt nettement avec le style classique de la génération Oum Kalthoum et Mohammed Abdel Wahab. Les arrangements sont plus modernes et l'influence de la musique occidentale y est très forte.

En 2003, elle obtient le World Music Award (WMA) en tant que Best Arabian singer dans la catégorie Afrique-Moyen-Orient pour les ventes de son disque Youm Wara Youm qui dépasse les trois millions d'unités vendues et dont est tirée la chanson Youm Wara Youm en duo avec Cheb Mami[3].

En 2006, Samira Saïd interprète une nouvelle chanson en français, anglais et arabe pour la Coupe d'Afrique des nations, qu'elle chante lors de la cérémonie d'ouverture de la compétition, au stade du Caire[4].

Fin 2007, Samira Saïd reprend les chemins des studios d'enregistrements, pour lancer son nouvel album Ayaam Hayati, quelque peu autobiographique en juillet 2008.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2003: World Music Awards Meilleure chanteuse arabe Middle East pour son album Youm Wara Youm[5]
  • 2003: BBC AWARDS: Meilleure chanteuse monde arabe
  • Samira Saïd a été récompensée 4 fois comme étant la meilleure artiste arabe de l'année par le festival de la musique arabe au Caire
  • Samira Saïd est l'une des artistes arabes ayant vendu le plus de disques dans le monde avec plus de 50 millions d'albums
  • 2008: Appreciation Award
  • 2009 : Murex d'Or Meilleure chanteuse arabe[6]
  • 2009 : Middle East Music Award pour la meilleure chanson Awam Kida
  • 2014 : World Music Awards Meilleur single pour son tube Mazal

Discographie[modifier | modifier le code]

  1. El hob elli ana a'aycheh (1980)
  2. Bitaqat hob (1980)
  3. Les enfants de l'amitié (1980) version française de 'Bitaqat hob'
  4. ben lif (1981)
  5. Hikaya (1982)
  6. Allemnah el hob (1983)
  7. Ketr al kalam (1983)
  8. Methaya'li (1984)
  9. Lilet el ouns (1984)
  10. Ya damaiti haddi (1984)
  11. Ehki ya chahrazed (1985)
  12. al gani ba3d youmine (1985)
  13. Youm akablak fih (1985)
  14. Ech gab li gab (1985)
  15. Amrak ajib en (1986)
  16. Ana walla anta (1989)
  17. Moch hatnazel a'anak (1986)
  18. Sibak (1986)
  19. Ya ebn al halel (1987)
  20. Ghariba (1988)
  21. Sibni louahdi (1988)
  22. Ensani (1989)
  23. Ba'adin neta'ateb (1990)
  24. Choft el amar (1991)
  25. Hannitlak (1992)
  26. Khayfa (1992)
  27. a'ach'a (1993)
  28. Kolli de echa3at (1996)
  29. Enta habibi (1997)
  30. a'al bal (1998)
  31. Rouhi (1999)
  32. Laila habibi (2001)
  33. Youm Wara Youm (2002)
  34. Awweeni Beek (2004)
  35. Ayaam Hayati (juillet 2008)

Single[modifier | modifier le code]

  1. Be Winner (ft. Fnaïre) (2010)
  2. Khallouh(2010)
  3. Min Tourabak - From Your Dust (2010)
  4. Lahetini El dounya - Life Got in the Way (2010)
  5. Yarab Ana Gitlak - Back to God (2010)
  6. Mazal (2013)

Notes et Livres de Références[modifier | modifier le code]

  • Women of Fes: ambiguities of urban life in Morocco:Singing to So Many Audiances by Rachel Newcomb, by Rachel Newcomb, University of Pennsylvania Press, 2009 - 236 pages. ISBN 081224124X, 9780812241242. (en)
  • La religion de la vie quotidienne chez des Marocains musulmans: rites, règles et routine: de Jean-Noël Ferrié, by Jean-Noël Ferrié, KARTHALA Editions, 2004 - 242 pages. ISBN 2845865651, 9782845865655 . (fr)
  • Égypte de Jean-Paul Labourdette, Dominique Auzias, by Jean-Paul Labourdette, Dominique Auzias, Petit Futé, 2007 - 472 pages. ISBN 2746919729, 9782746919723. (fr)
  • The hustle and women and little-known writer, by Badr Ali, by Badr Ali, AIRP, 2005 - 222 pages. ISBN 9953367140, 9789953367149. (ar)
  • Iraqi Maqam voices of women: an analytical study of the critical technical experience of Iraqi women in singing Almqami, by Hussein Azami, by Hussein Azami, AIRP, 2005 - 316 pages. ISBN 9953366772, 9789953366777. (ar)
  • Songs and stories, by Karīm Irāqī, by Karīm Irāqī, Company Whites of Arts and Letters, Volume 1 de Aghānī wa-ḥikāyātuhā, Karīm ʻIrāqī - . (ar)

Références[modifier | modifier le code]

  1. date de naissance
  2. (en) Eurovision Song Contest 1980, palmarès du concours.
  3. (en) Voir Samira Said: Youm Wara Youm, Article de Garth Cartwright du 16 novembre 2007, BBC.
  4. (en) Voir la biographie de Samira Saïd sur Alameelphan.com
  5. MAP, « Samira Said se produit avec brio devant le public », Le Matin,‎ 25 mai 2009 (lire en ligne)
  6. Nafaa Sinal, « Liban globalement positif », L'Observateur du Maroc,‎ 1er juillet 2009 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]