Saint-Albert (Alberta)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Albert.
Saint-Albert
Tour horloge du centre-ville de Saint-Albert
Tour horloge du centre-ville de Saint-Albert
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Flag of Alberta.svg Alberta
Statut municipal cité
Démographie
Population 57 719 hab. (2006)
Densité 1 647 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 37′ 55″ N 113° 37′ 24″ O / 53.631858, -113.623397 ()53° 37′ 55″ Nord 113° 37′ 24″ Ouest / 53.631858, -113.623397 ()  
Superficie 3 504 ha = 35,04 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alberta

Voir la carte administrative d'Alberta
City locator 14.svg
Saint-Albert

Géolocalisation sur la carte : Alberta

Voir la carte topographique d'Alberta
City locator 14.svg
Saint-Albert
Statue du Père Lacombe à St Albert.
Église de la paroisse de St Albert.

Saint-Albert, est une cité de l'Alberta, au Canada. Elle est située directement au nord-ouest d’Edmonton, sur la rivière Esturgeon. Au recensement de 2006, on y a dénombré une population de 57 719[1] habitants

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1861, la communauté métisse et canadienne-française fut à la base de la fondation de la cité sous la direction du père Albert Lacombe de la communauté des Oblats de Marie-Immaculée. L'évêque Alexandre Taché, donna le nom de Saint-Albert en l'honneur du saint patron du père Lacombe (Saint Albert de Louvain).

Son maire actuel est Nolan Crouse[2].

Éducation[modifier | modifier le code]

Environ 10 % de la population totale est d'origine franco-albertaine et francophone grâce au réseau des écoles francophones d'Alberta regroupées notamment dans le Conseil scolaire Centre-Nord (école La Mission et école Alexandre Tâché)[3], ainsi que dans le réseau catholique (école Albert Lacombe, école Marie Poburan, école Father Jan, école Sainte Marguerite d'Youville)[4].

Culture[modifier | modifier le code]

La galerie d'art publique de Saint-Albert, est un lieu artistique situé dans le centre-ville de Saint-Albert. La galerie est logée dans le bâtiment historique de la "Banque d'Hochelaga'", au cœur du centre-ville historique de Saint-Albert. La galerie présente des expositions mensuelles, une variété de programmes publics et gère également une vente aux enchères annuelle d'art à Saint-Albert.

Saint-Albert est aussi remarquable pour son patrimoine autochtone. La cité est le foyer de l'Institut michif fondée par l'ancien sénateur Thelma Chalifoux, dédié à la préservation et à la diffusion de la connaissance de l'histoire des Métis Canadiens-français de la ville. Le "Musée Héritage Museum" contient des artéfacts de nombreux Métis.

De nombreux panneaux routiers et d'indication de rue du centre-ville sont également trilingues, écrit en français, en langue crie, et en anglais, comme un hommage aux origines multiraciales et multilinguistiques de la cité. Un projet de ville actuel est de remplacer les panneaux indicateurs uniquement en anglais par des versions trilingues.

Démographie[modifier | modifier le code]

Données selon le recensement de 2001 par [[Statistique Canada]].

  • Population : 53 081 habitants
  • Taux de croissance (1996-2001) : 13,2 %
  • Nombre d’abris privés : 18 638
  • Superficie : 3 461 km2
  • Densité : 1 533,7 habitants/km2

Municipalités environnantes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]