Séverine Auffret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Séverine Auffret

Langue d'écriture français
Genres Philosophie

Séverine Auffret est un écrivain français et professeur agrégée de philosophie.

Intervenante à l'Université populaire de Caen depuis sa fondation par Michel Onfray en 2002[1]. Elle a animé un séminaire "Idées féministes" pendant 5 ans, puis propose depuis cette date des rencontres avec des personnalités du monde artistique, littéraire, etc. Elle est proche de Nancy Huston et d'Annie Leclerc.

Séverine Auffret a procuré des éditions modernes, avec introduction et notes, de la féministe du XVIIe siècle Gabrielle Suchon. Elle s'intéresse aussi à la civilisation arabe et a publié Le philosophe autodidacte de Ibn Tufayl[2], dit Abubacer, philosophe et scientifique andalou du XIIe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site de l'Université populaire de Caen.
  2. Adaptation de la traduction de l’arabe par Léon Gauthier, en collaboration avec Ghassan Ferzli, Mille et une nuits, 1999.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sapphô et compagnie. Pour une histoire des idées féministes, Labor, 2006. (ISBN 9782804023775)
  • Des blessures et des jeux, Actes Sud, 2003.
  • Aspects du paradis, Arléa, 2001.
  • Mélanippe la philosophe, Des Femmes, 1988.
  • Nous, Clytemnestre. Du tragique et des masques, Des Femmes, 1984 (prix Marcelle Blum de l'Académie des sciences morales et politiques).
  • Des couteaux contre des femmes. De l'excision, Des Femmes, 1983.

Lien externe[modifier | modifier le code]