Ruadhan de Lorrha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ruadhan de Lorrha, (mort le 15 avril 584[réf. nécessaire]) (gaélique : Ruadhán à rapprocher du celtique roudo rouge), est un des Douze apôtres de l'Irlande ; il vécut au VIe siècle.

Disciple de Finien de Clonard, Ruadhan ou Ruadán fonde le monastère de Lorrha en Osraige. Selon la tradition, l'Ard ri Érenn Diarmait mac Cerbaill ayant envahi son monastère pour capturer le roi de Connacht qui s'était placé sous la protection de l'église, Ruadhan aurait prononcé un anathème contre Tara et aurait ainsi contribué à la chute du royaume païen de l'Irlande pré-chrétienne[1]

On le fête le 15 avril.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nathalie Stalmans Saints d'Irlande. Analyse critique des sources hagiographiques (VIIe-IXe siècles). Presses Universitaires de Rennes (2003) (ISBN 2868477062) p. 204-206.