Richard Estes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Estes.

Richard Estes, né le à Kewanee dans l'Illinois, est un peintre américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Richard Estes est le principal représentant de l'hyperréalisme aux côtés de Chuck Close, Duane Hanson, Ralph Goings, Malcolm Morley et Audrey Flack, dont il se distingue par l'aspect baroque et volontairement virtuose de ses compositions, jouant sur les reflets de toutes sortes et la fragmentation géométrique de l'espace (vues de vitrines, de cabines téléphoniques...).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1967 :
  • 1968 : Apollo, collection de l'artiste
  • 1969 : The Candy Store, au Whitney Museum of American Art, à New York
  • 1970 :
  • 1971 :
  • 1972 :
  • 1975 : Central Savings, au Nelson-Atkins Museum of Art, à Kansas City
  • 1978 : Baby Doll Lounge
  • 1979 : portfolio Urban Landscapes (sérigraphies)
  • 1980 : Accademia (vue du pont de l'Académie, à Venise), collection privée
  • 1983 : Wall street
  • 1986 : View of Barcelona (la Sagrada Familia)
  • 1995 : View from Williamsburg Bridge II
  • 1997 : Vinelhaven Maine, collection privée
  • 1999 : Water taxi, Mount Desert, au Kemper Museum of Contemporary Art, à Kansas City
  • 2000 : Market at Broadway and 75th Street
  • 2001 : Lunch Specials
  • 2002 : Looking East on 31st from 8th Avenue
  • 2003 :
    • Broad Street
    • Afternoon Tea in the Village
  • 2004 : Times Square, collection privée
  • 2005 :
    • 43rd and Broadway
    • Times Square

Lien externe[modifier | modifier le code]