René Théodore Berthon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berthon.
La Reddition d'Ulm, 1806, musée de Versailles

René Théodore Berthon (1776-1859) est un peintre français du XIXe siècle. Il fut l'élève de Jacques-Louis David.

Biographie[modifier | modifier le code]

René Théodore Berthon naquit à Tours, le 17 juillet 1776 et décéda à Paris, le 7 avril 1859. Peintre d'histoire et portraitiste, il exécuta alternativement des peintures à sujets mythologiques, des tableaux d'histoire et des portraits. Son œuvre est caractérisée par la correction du dessin et l'habileté de la composition, mais son style n'a pas la noblesse et la pureté de Jacques-Louis David, son maître.

Il est le père de George Théodore Berthon, peintre comme lui.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Parmi ses toiles citons notamment:

  • Le Colonel Rampon, à la tête de la 32e demi-brigade, défend la redoute de Monte-Legino, 10 avril 1796 ; Versailles ; musée national du château et des Trianons ;
  • la Reddition d'Ulm (1806, Musée de Versailles),
  • Le Passage du Duc de Berry à Caen (1824, Musée des beaux-arts de Caen),
  • Le Mariage de Sainte-Catherine (1842) et
  • Napoléon reçoit à Berlin après la Bataille d'Iéna, une députation du sénat (1808, Musée de Versailles)

Sources[modifier | modifier le code]