George Théodore Berthon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
George Théodore Berthon portrait de John Colborne

George Théodore Berthon (Vienne, Autriche,3 mai 1806 - Toronto, Canada, 18 janvier 1892) était un portraitiste français du XIXe siècle. Fils de René Théodore Berthon, peintre à la cour de Napoléon, George Théodore Berthon était un peintre néoclassique.

Formé par son père, il subit l'influence de Jacques-Louis David. De 1827 à 1840, il travaille en Angleterre, où il enseigne à l'une des filles de sir Robert Peel. Il s'installe à Toronto, vers 1841, et mène une brillante carrière en peignant les portraits officiels de la classe dirigeante du monde des affaires et de la justice du Haut-Canada. Ces portraits sont exposés au Osgoode Hall et au Trinity College, à Toronto, de même qu'au Sénat, à Ottawa. On considère son portrait du juge en chef sir John Berverley Robinson comme son chef-d'œuvre.