Relations entre la République tchèque et la Slovaquie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Relations entre la République tchèque et la Slovaquie
Drapeau de la République tchèque
Drapeau de la Slovaquie
République tchèque et Slovaquie
     République tchèque      Slovaquie

Les relations entre la République slovaque et la République tchèque souveraines ont été établies le 1er janvier 1993, date de la dissolution de la République fédérale tchèque et slovaque, dernière forme de la Tchécoslovaquie, que les deux pays avaient constitué du 28 octobre 1918 au 31 décembre 1992[1].

Auparavant, ils faisaient tous deux partie de l'Autriche-Hongrie (les pays tchèques de l'Autriche et la Slovaquie de la Hongrie). Les deux pays ont 197 km de frontière commune ; il y a environ 200 000 Slovaques habitant en République tchèque, et environ 46 000 Tchèques en Slovaquie.

Ces relations sont généralement considérés comme « cordiales » , voire « très bonnes » dans les médias. La Slovaquie a une ambassade à Prague et un consulat général à Brno[2], la République tchèque une ambassade à Bratislava[3] et un centre culturel à Bratislava[4] et Košice[5]. Il est habituel que la première visite officielle à l'étranger d'un nouveau chef d'État d'une de ces deux nations soit chez l'autre pays qui a précédemment constitué le pays commun.

Les deux pays font partie de l'OTAN, de l'UE et du V4.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lara Van Dievoet, Fédéralisme bipolaire et séparatisme : la séparation tchécoslovaque : un modèle pour la Belgique? Analyse comparée des cas belge et tchécoslovaque, Éditeur Louvain-la-Neuve : UCL, 2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Durant la seconde guerre mondiale, le gouvernement tchécoslovaque était en exil : les pays tchèques étaient sous la domination allemande (rattachés au Reich pour les Sudètes et sous protectorat pour le reste), la Slovaquie constituait, pour les parties non annexées à la Hongrie, une république "indépendante" soumise aux ordres de Berlin
  2. (en) Missions diplomatiques slovaques, consulté le 8 janvier 2010
  3. (cs) Ambassade tchèque à Bratislava, consulté le 8 janvier 2010
  4. (sk) (cs) Centre tchèque de Bratislava, consulté le 8 janvier 2010
  5. (sk) (cs) Centre tchèque de Košice, consulté le 8 janvier 2010

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]