Régnier V de Mons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Régnier V de Mons
Fonctions
Comte de Hainaut et de Mons
Prédécesseur Régnier IV de Mons
Successeur Herman de Hainaut
Biographie
Père Régnier IV de Mons
Mère Edwige de France
Conjoint Mathilde de Verdun

Régnier V, mort en 1039, fut comte de Hainaut et de Mons de 1013 à 1039. Il était fils de Régnier IV, comte de Hainaut et de Mons, et d'Hedwige de France.

Il n'avait pas plus de quinze ans à la mort de son père et Godefroy, comte de Verdun et duc de Basse-Lotharingie tenta de reprendre le Hainaut, que possédait son père et que Régnier IV avait conquis. Aidé par son oncle Lambert de Louvain. La guerre se termina par la bataille de Florennes, mais l'empereur Henri II entreprit de réconcilier les rivaux, et négocia le mariage de Régnier IV avec une nièce de Godefroy.

Il partit ensuite en 1018 en campagne avec Godefroy contre Thierry III, comte de Hollande, mais la campagne se solda par un désastre et Godefroy et Régnier restèrent quelque temps prisonnier du comte de Hollande.

En 1024, il suivit le duc Gothelon Ier, frère et successeur de Godefroy, qui s'opposait au nouvel empereur, Conrad II, mais ils dut faire leur soumission.

Contrairement à ses ancêtres, il se révéla pieux et se fit le protecteur des abbayes et des églises.

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

Il épousa vers 1015 Mathilde de Verdun, fille d'Hermann, comte de Verdun et du Brabant. Ils eurent :

  • Herman († 1051), comte de Mons et de la partie méridionale du comté de Brabant, puis marquis de Valenciennes

Ascendance[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • L. Vanderkindere,  « Régnier V », Académie royale de Belgique, Biographie nationale, vol. 18, Bruxelles,‎ 1905 [détail des éditions], p. 881-883