Quilombo (esclavage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir quilombo.

Un quilombo (du kimbundu, une des langues langues bantoues parlées en Angola) désigne au Brésil une communauté organisée d'esclaves marrons lorsque celui-ci avait encore cours. Le terme palenque désigne la même chose dans les colonies sous domination espagnole.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au coeur du Brésil, des esclaves en fuite ont créé des sociétés cachées, les quilombos. Des milliers de communautés qui obtiennent aujourd'hui des droits sur leurs terres et contribuent à les protéger.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le terecô est l'une des multiples religions des quilombos mêlant croyances africaines et chrétiennes, et pratiques indigènes.

Économie[modifier | modifier le code]