Proskénion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le proskénion (grec ancien : προσκήνιον / proskḗnion, « avant-scène »), ou proscénium (latin : proscenium), est l’estrade sur laquelle les acteurs du théâtre grec antique jouaient que l’on appelait plus fréquemment en grec ancien le logéion (λογεῖον / logeîon, « lieu où on parle »).

La skéné, improprement traduite par « scène », est une construction basse, en bois située à l'arrière du proskénion. Sa façade comporte trois portes donnant sur le proskénion.