Pierre-Yves Quiviger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre-Yves Quiviger en 2013

Pierre-Yves Quiviger, né le 2 août 1972 à Lyon, est un philosophe du droit français, professeur de philosophie à Université de Nice Sophia Antipolis (depuis le 1er septembre 2012). Il a été maître de conférences à l'Université Paris-I Panthéon-Sorbonne (2004-2012), où il a dirigé le département de philosophie (2010-2012).

Ancien élève de l'École normale supérieure, Pierre-Yves Quiviger a soutenu sa thèse de doctorat à l'université Paris-I en 2003, et son habilitation à diriger des recherches à l'Université Paris X en 2011. Il travaille sur Emmanuel Joseph Sieyès et sur les formes contemporaines du droit naturel ; il écrit également sur l'éthique médicale, la philosophie politique et la musique populaire. Quiviger dirige le Groupe d'études sieyesiennes.

Publications[modifier | modifier le code]

Comme auteur[modifier | modifier le code]

  • Le principe d’immanence – Métaphysique et droit administratif chez Sieyès, « Travaux de Philosophie », Honoré Champion, 2008.
  • Le secret du droit naturel ou après Villey, Paris, Classiques Garnier, 2013.

Comme éditeur scientifique[modifier | modifier le code]

  • (avec Thierry Martin) Action médicale et confiance, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, coll. « Annales littéraires », 2007.
  • Sieyès, Essais sur les privilèges et autres textes, édition critique avec notes et préface, « Bibliothèque Dalloz », Dalloz, 2007.
  • (avec Vincent Denis et Jean Salem) Figures de Sieyès : droit, histoire, philosophie, Paris, Publications de la Sorbonne, 2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]