Philip Schyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philip Schyle (né le 15 septembre 1962 à Nouméa) est un homme politique de Polynésie française, président du parti autonomiste et centriste Fetia Api. Il a été élu le 9 avril 2009, Président de l'Assemblée de la Polynésie française avec 40 voix, fonction qu'il avait déjà occupée pendant un an à 44 ans, le 13 avril 2006, avec une voix d'écart sur Antony Géros (UPLD). En 2013, il rejoint A Ti'a Porinetia et est réélu lors de l'élection des représentants à l'Assemblée de la Polynésie française de 2013.

Il est secrétaire national du Nouveau Centre, chargé de l'outre-mer.

Professeur d'Histoire et de Géographie depuis 1988, après avoir été instituteur à 20 ans, il a été auditeur de l'Institut des hautes études de défense nationale (162e session en région).

Carrière politique[modifier | modifier le code]

  • 2008 - réélu maire de la commune d'Arue
  • 2003 - maire de la commune d'Arue
  • 2002 - président du Fetia Api depuis juin
  • 2002 - secrétaire général.
  • 1996 - membre fondateur du Fetia Api en février
  • 1992 - 1er adjoint au maire d'Arue
  • 1989 - 3e adjoint au maire de la commune d'Arue (Tahiti)

Mandats et fonctions à l'APF[modifier | modifier le code]

  • Élu le 9.04.2009, Président de l'Assemblée de la Polynésie française (40 voix pour Philip Schyle et 14 voix pour Edouard Fritch)
  • Élu le 10.02.2008, représentant à l'Assemblée de la Polynésie française.
  • Élu le 15.02.05 représentant à l'Assemblée de la Polynésie française par arrêté 026/2005/APF/SG du 15.02.05 suite aux élections partielles du 13.02.05.
  • Fin du mandat le 15.11.04 suite à l'annulation des élections du 23.05.04 aux îles du Vent.
  • Élu le 23.05.04, représentant à l'Assemblée de la Polynésie française et président de la Commission Permanente

Mandats locaux en cours[modifier | modifier le code]

  • Président de l'Assemblée de la Polynésie Française
  • Maire de la commune d'Arue.

Lien externe[modifier | modifier le code]