Pat Smythe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smythe.

Patricia Rosemary Smythe

Nom de naissance Suzanne Rémond
Activités Écrivain
Naissance 22 novembre 1928
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès 27 février 1996 (à 67 ans)
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue d'écriture anglais
Genres Romans pour la jeunesse
Distinctions médaille de bronze aux Jeux olympiques (1956)

Œuvres principales

  • série Ji, Ja, Jo

Patricia Rosemary Smythe (22 novembre 192827 février 1996), plus communément appelée Pat Smythe, est un écrivain de romans équestres et d'autobiographies britannique. Elle a été l'une des premières femmes à faire du saut d'obstacle et a remporté la médaille de bronze dans l'épreuve du saut d'obstacles par équipe aux Jeux olympiques d'été de 1956 de Stockholm.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après les Jeux olympiques d'été, Pat Smythe se maria en 1960 avec son ami d'enfance Sam Koechlin et devint Patricia Koechlin-Smythe. Elle vécut ensuite en Suisse, pays de son mari, et c'est là qu'elle écrivit la plupart de ses livres. Sam mourut en 1986 et Pat revint vivre en Angleterre, dans les Cotswolds où elle s'est éteinte à l'âge de 67 ans d'une maladie de cœur.

Elle écrivit des autobiographies et des romans équestres, ainsi que des livres pour enfants sur le monde équestre dont la série Ji, Ja, Jo (Three Jays en vo), laquelle a été publiée en France chez Hachette dans la collection Bibliothèque verte.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Série Ji, Ja, Jo[modifier | modifier le code]

Les six premiers titres sur les sept originaux ont été traduits en français (traduction de Suzanne Pairault et illustrations de François Batet).

Note : La première date est la date de la première édition française.

  • 1966 : Ji, Ja, Jo et leurs chevaux (Jacqueline rides for a fall ) - Illustrations de François Batet.
  • 1967 : Le Rallye des trois amis (Three Jays against the clock) - Illustrations de François Batet.
  • 1968 : La Grande randonnée (Three Jays on holiday) - Illustrations de François Batet, n°356.
  • 1969 : Le Grand Prix du Poney Club (Threes Jays go to town) - Illustrations de François Batet.
  • 1970 : À cheval sur la frontière (Three Jays over the border) - Illustrations de François Batet.
  • 1970 : Rendez-vous aux jeux olympiques (Three Jays go to rome) - Illustrations de François Batet.

Autobiographie[modifier | modifier le code]

  • 1955 : Joies du Jumping (Jump For Joy) - Éditeur : Correa Buchet / Chastel.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]