Oxalis corniculata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Oxalide corniculée ou Oxalis corniculé (Oxalis corniculata) est une petite plante vivace de la famille des oxalidacées, adventice des jardins, utilisée dans les médecines traditionnelles.

Suivant le TLF[1], oxalis est un nom féminin, pour le Petit Robert, le Petit Larousse, il serait masculin ; oxalide serait féminin.

Synonyme
  • Xanthoxalis rufa Small

Variétés[modifier | modifier le code]

  • Oxalis corniculata var atropurpurea Planchon (aux feuilles pourpres, très courante) (= Oxalis repens).
  • Oxalis corniculata var. villosa (M. Bieberstein) Hohenacker (dessous des feuilles villeux, courante en Chine)

Description[modifier | modifier le code]

Fleur d’Oxalis corniculata

L’Oxalis corniculé est une plante rampante, basse (5 à 10 cm), poilue. Ses tiges couchées-ascendantes sont radicantes à la base. C'est une plante annuelle ou pérennante à vie courte.

Les feuilles alternes palmées sont composées de 3 folioles obcordées (en cœur), de 0,3-1,8 × 0,4-2,3 cm, de couleur verte ou pourpre. Les stipules sont adhérentes au pétiole.

Les fleurs jaunes d'or apparaissent par groupes, en petites ombelles de 2-3 (-5) fleurs, sur un pédoncule axillaire. Les 5 sépales sont lancéolés-linéaires, de 3-5 mm de long. Les 5 pétales libres, jaune vif entourent 10 étamines.

Les fruits sont des capsules cylindriques, pubescentes, de 1 à 2,5 cm de long qui éclatent à maturité au moindre frôlement. Les graines sont expulsées activement à plusieurs mètres.

Écologie[modifier | modifier le code]

Oxalis corniculata comme plante rudérale

Cet oxalis pousse partout en France, à l'exception des DOM-TOM et de quelques départements. Il s'est naturalisé partout dans le monde. Son origine est inconnue.

Il croît dans les cultures, les lieux incultes et tous les milieux perturbés par l'homme. C'est une adventice des jardins.

Composition[modifier | modifier le code]

D'après l'analyse de Kathiriya et al[2], Oxalis corniculata est riche en flavonoïdes : flavonols (acacétine, 7,4-di-O-Me apigénine), flavones (4'-O-Me vitéxine, 4'-O-Me isovitéxine, 3', 4'di-O-Me orientine, vitexine-2"-O-glucopyranoside), flavonols (3',4'-di-O-Me quercétine), acide-phénols (acides syringique, vanillique, p-hydroxybenzoïque).

La plante contient aussi de l'acide oxalique, ascorbique, pyruvique, glyoxalique, palmitique, calcium, oxalate de calcium, 2-heptenal, 2-pentylfuran, transphytol, alpha- et bêta-tocophérol, vitamine C, tanin[3].

Utilisations[modifier | modifier le code]

  • Les feuilles peuvent être consommées crues en salade, elles peuvent aussi être mises à tremper dans de l'eau sucrée pour en faire une limonade. Les feuilles ont une saveur acide rappelant celle de l'oseille. Elles ne doivent pas être consommées en grandes quantités en raison de la présence de l'acide oxalique (7-12 % d'oxalate)
  • Au Japon, elle symbolisait la protection contre les démons, et est souvent représentée dans les Kamon.
  • En médecine traditionnelle indienne, l'oxalis corniculé est utilisé comme anti-inflammatoire, digestif, diurétique et antiseptique. Il est aussi réputé traiter la diarrhée et les maladies de peau[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. CNTTL
  2. (en) Anil Kumar Kathiriya, Kuntal Das, Manan Joshipura and Nishith Mandal, « Oxalis corniculata Linn. -The Plant of Indian subtropics », Journal of Herbal Science and Technology, vol. august,‎ 2010
  3. a et b (en) SACHIN S SAKAT, ARCHANA R JUVEKAR AND MANOJ N GAMBHIRE, « IN VITRO ANTIOXIDANT AND ANTIINFLAMMATORY ACTIVITY OF METHANOL EXTRACT OF OXALIS CORNICULATA LINN », International Journal of Pharmacy and Pharmaceutical Sciences, vol. 2, no 1,‎ 2010

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]