Onex Corporation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Onex.

Onex Corporation (TSX : OCX) est un fonds d'investissement canadien dont le siège social est à Toronto. Fondé en 1983 par Gerry Schwartz, c'est une entreprise à capital ouvert en 2006. Cependant, Schwartz possède 67,6 % des droits de vote et est son PDG.

Activités[modifier | modifier le code]

En 2006, il œuvre dans les secteurs des soins de santé, de l'immobilier, des produits électroniques, des salles de cinéma et de l'aéronautique.

Onex se spécialise dans le rachat, au Canada et aux États-Unis, d'entreprises en difficulté ou sous-évaluées, pour les revendre plus tard avec un généreux bénéfice. Les restructurations passent souvent par une réduction des salaires, des personnels, ainsi que la sous-traitance. Il a souvent acquis la partie manufacturière, souvent coûteuse, d'entreprises en difficulté pour les transformer en unités à coûts réduits.

Il a affiché son intérêt pour l'industrie du transport aérien en tentant d'acheter en même temps Air Canada et Canadian Airlines, sans succès.

Il est aussi actif dans le système de santé américain, le divertissement (Cineplex Entertainment, une entreprise opérant des salles de cinéma) ou dans l'aéronautique (Spirit AeroSystems, Hawker Beechcraft).

En 2005, il a vendu pour plus de 20 milliards CAD et emploie 138 000 personnes.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Dans les années 1980, il a joué un rôle significatif dans le secteur des pièces d'automobile.
  • En 1996, il a acheté Celestica, la division manufacturière d'IBM.
  • En 2005, il rachete deux divisions de Boeing, au Kansas et en Oklahoma, et crée Spirit AeroSystems, qu'il revend en Bourse en 2006.
  • En septembre 2012, Onex acquiert la société manufacturière allemande Krauss-Maffei pour la somme de 718 millions $ CA[2].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le conglomérat Onex acquiert Aon Warranty Group pour 800 millions $, La Presse canadienne, 2006-07-01
  2. La Presse canadienne, « Onex achète l’allemande KraussMaffei », Le Devoir,‎ 27 septembre 2012 (lire en ligne)