Oksana (actrice)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oksana.
Oksana
Image associée à la personnalité
Surnom Oksana D'Harcourt, Oksana D'Hartcourt
Naissance 1er février 1982 (32 ans)
Maubeuge (Nord)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice, modèle, écrivain
Années d'activité 2005 - en activité
Nombre de films + 20 films
Films notables Oksana - Flic en uniforme
Yeux Bleus
Cheveux Châtain claire / Blonde

Oksana, née Stéphanie Vinchon[1], le 1er février 1982 à Maubeuge dans le Nord (59), est une actrice pornographique et écrivain française de science-fiction.

Biographie[modifier | modifier le code]

Oksana est diplômée du Bac S et d'un DEUG MIAS. Elle est également ceinture noire de judo.

Elle est repérée par Fred Coppula et fera ses débuts dans Salopes 3[2] où elle apparaît seule sur la jaquette. Dès cette première apparition, elle remporte un vif succès auprès du public. Elle apparait ensuite dans les plus grandes productions européennes telles que Private, Blue One et Marc Dorcel.

Elle rejoint alors les productions Marc Dorcel pour signer son premier contrat professionnel et devient alors l'égérie de cette production avec le titre d'ambassadrice des productions Marc Dorcel. Ses films sont distribués dans 47 pays, ce qui lui permet d'acquérir un statut international.

Elle est apparue dès 2005 dans les médias et ce, même dans les médias généralistes comme le morning de Fun Radio ou sur TF1 dans La Méthode Cauet. Elle a également été invitée chez les grosses têtes de Philippe Bouvard. Après s'être fait appeler « Oksana d'Harcourt » au début de sa carrière, elle a abandonné l'usage de ce pseudonyme à la suite de la requête de la famille d'Harcourt, avec laquelle elle n'a aucun lien de parenté.

En juin 2006, elle annonce la fin de son contrat d'exclusivité avec VMD et signe avec VCOM. Oksana a tourné, à ce jour, dans une vingtaine de films pornographiques.

En 2007, elle participe au clip Sois hardcore de Stomy Bugsy et présente Les Nuz sur comédie coprésenté avec Laurent Weil.

Elle a été la marraine de plusieurs salons de l'érotisme dans la province française, notamment dans le Nord de la France, salons de l'érotisme en Belgique notamment à Bruxelles ou Mons (Erotix Mons).

Oksana a joué une scène de sexe avec Philippe Caubère dans le film de Frédéric Schoendoerffer, Truands (2007).

En 2008-2009, elle est chroniqueuse et rédactrice dans Les filles de Penthouse version française.

En 2009, elle s'essaie à l'écriture en cosignant avec Gil Prou un roman de science-fiction, Cathédrales de brume, paru aux éditions Rivière Blanche[3] et Katharsis en 2010. Oksana lance parallèlement en novembre 2009 sa société de production baptisée « OksanaTV », dont l'objet est de réaliser des films X comportant de vrais scénarios[4].

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cathédrales de brume, Rivière Blanche, 2009, roman
    Coécrit avec Gil Prou.
  • Katharsis, Interkeltia, 2010, roman
    Coécrit avec Gil Prou.
  • L'Œil de la nuit, Rivière Blanche, 2010, nouvelle in Dimension de capes et d'esprits
    Coécrit avec Gil Prou.
  • Les métamorphoses d'Eros, éditions de la Hutte, 2011, essai
    Coécrit avec Gil Prou.

Les métamorphoses d’Eros a obtenu la Plume de bronze (catégorie Plume romanesque) dans le cadre du Prix des lecteurs 2012 du site Plume libre[5].

  • Tomyris et le labyrinthe de cristal, éditions Midgard, 2013, roman
    Coécrit avec Gil Prou.

Katharsis est nommé pour le Prix des collégiens 2011 du Musée des confluences[6]

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Golden star erotica Praha : meilleur show européen
  • 2006 : Meilleure actrice Française
  • 2007 : Meilleure actrice Européenne
  • 2008 : nommée AVN Las Végas best foreign actress

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]