Nicolau dos Reis Lobato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicolau dos Reis Lobato (né le 24 mai 1946 à Soibada dans ce qui était alors le Timor Portugais, et mort le 31 décembre 1978 à Turiscai) était un homme politique et premier ministre du Timor oriental du 28 novembre au 7 décembre 1975. Il est considéré aujourd'hui comme un héros national.

Lors de l'invasion indonésienne à la fin de 1975, Lobato, avec d'autres principaux dirigeants du Fretilin, fuirent dans l'arrière-pays pour lutter contre les forces d'occupation.

Le dernier jour de 1978, Lobato fut pris en embuscade par les forces spéciales indonésiennes dirigées par le lieutenant Prabowo Subianto[1] (qui deviendra plus tard le gendre du président Suharto). Il a été tué d'une balle dans l'estomac, et son corps a été porté à Dili pour être inspecté par la presse indonésienne. Nicolau dos Reis Lobato devint un héros national du Timor oriental. L'aéroport international du Timor oriental a été nommé en son honneur Presidente Nicolau Lobato International Airport.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Présidentielle en Indonésie : Prabowo Subianto, homme à poigne, Radio France internationale, 8 juillet 2014.

Source[modifier | modifier le code]