Mini-ordinateur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le terme mini-ordinateur est à l'origine une catégorie d'ordinateurs de milieu de gamme, intermédiaires entre les ordinateurs centraux (Mainframe) et les micro-ordinateurs[1], populaire dans les années 1970. Pendant une période cette catégorie avait un type de matériel et de systèmes d'exploitation spécifique (par exemple les systèmes Digital Equipment Corporation dans les années 1980-1990)[2], mais à présent le terme correspond plutôt aux systèmes tels que SPARC, POWER ou Itanium de Sun Microsystems, IBM ou Hewlett-Packard.

Dans les années 2000, ce terme est parfois utilisé pour désigner des ordinateurs personnels portables de petite taille (Netbook)[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Années 1960-1970 : les débuts[modifier | modifier le code]

Un mini-ordinateur PDP-7

Le PDP-8, lancé en 1964, est considéré comme un des premiers mini-ordinateurs de l'histoire de l'informatique. Le PDP-7 est sorti à la même époque. Mais le concept a surtout été popularisé par le PDP-11 à partir des années 1970, (machine sur laquelle et pour laquelle fut développé le langage C) et VAX, avec le système VMS.

De son côté Hewlett-Packard a développé son premier mini-ordinateur scientifique le HP-2116[4] en 1966 suivi d'un mini-ordinateur de gestion le HP 3000 en 1973.

Le mini-ordinateur fait émerger les projets d'informatique distribuée.

Années 1980-1990 : l'apogée et le déclin[modifier | modifier le code]

À la suite de l'évolution des techniques et de la montée en puissance des ordinateurs personnels, les caractéristiques techniques des ordinateurs de milieu de gamme se confondent avec celles des micro-ordinateurs. Les ordinateurs de milieu de gamme sont alors appelés serveur ou station de travail en référence à l'usage le plus courant qui est fait de ces machines, et la désignation mini-ordinateur n'est plus utilisée par les fabricants[5].

Quelques mini-ordinateurs typiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « minicomputer » (voir la liste des auteurs)

  1. Définition : mini-ordinateur, sur le site cnrtl.fr, consulté le 30 décembre 2012
  2. (en) Scientifical calculators and mini computers, sur le site technikum29.de, consulté le 30 décembre 2012
  3. , les ventes de PC au dernier trimestre 2008 ont connu une croissance de plus de 10 %, grâce notamment au succès des netbooks., sur le site itespresso.fr
  4. HP-2116, sur le site hpmuseum.net, consulté le 30 decembre 2012
  5. (en) Paul Bocij - Andrew Greasley et Simon Hickie,Business information systems: technology, development and management,Pearson Education - 2008,(ISBN 9780273716624)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]