HP 3000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La série HP 3000 est une famille de mini-ordinateurs développée par Hewlett-Packard en 1972 après un projet de développement laborieux[1]. Il était destiné à être le premier mini-ordinateur livré avec un système d'exploitation temps réel et multi-utilisateur[2].

Description[modifier | modifier le code]

En 1972, les premières machines étaient basées sur des processeurs CISC 16-bit fabriqués à base de composants discrets (les microprocesseurs n'existant pas encore).

Des années 1972 à 1993[3] le système subit de nombreuses évolutions, aussi bien d'un point de vue matériel, avec l’évolution des technologies et la miniaturisation des composants électroniques, entre autres pour la mémoire centrale mais aussi pour les logiciels et tous les périphériques[1].

Aux environs de 1988, des machines utilisant le processeur HP PA-RISC ont été livrées en grand nombre, permettant un adressage en 32 bits. La compatibilité binaire avec les anciennes machines a été maintenue.

Le système d'exploitation de la série 3000 s'appelle "MPE"[4] et inclut un gestionnaire de base de données appelée TurboIMAGE.

En 2003, HP a arrêté la vente de la série HP-3000. Le support (limité) a été prolongé jusqu'au 31 décembre 2010, date à partir de laquelle le support ne fut plus assuré.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)HP-3000 history Sur le site hpmuseum.net
  2. quelques dizaines d'utilisateurs travaillant simultanément en "temps réel"
  3. (en) Histoire de la série HP-3000 Sur le site hpmuseum.net
  4. (en) HP Multi-Programming Executive

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]