Mian Iftikhar Hussain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mian Iftikhar Hussain
Fonctions
Ministre de l'information au gouvernement provincial de Khyber Pakhtunkhwa
En fonction depuis le - 2008
Député de l'Assemblée provinciale de Khyber Pakhtunkhwa
En fonction depuis le - 2008
Député de l'Assemblée provinciale de Khyber Pakhtunkhwa
19972002
Député de l'Assemblée provinciale de Khyber Pakhtunkhwa
19901993
Biographie
Date de naissance 15 avril 1948 (66 ans)
Lieu de naissance Pabbi, Khyber Pakhtunkhwa
Nationalité Drapeau du Pakistan pakistanaise
Parti politique Parti national Awami
Diplômé de Government College, Peshawar University

Mian Iftikhar Hussain est un homme politique pakistanais né le 15 avril 1948 à Pabbi, près de Peshawar, dans la province de Khyber Pakhtunkhwa. Membre du Parti national Awami, il est ministre de l'information dans le gouvernement local de la province de Khyber Pakhtunkhwa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et jeunesse[modifier | modifier le code]

Mian Iftikhar Hussain a fait ses études à Peshawar. Il a été élu en 1980 président de la Fédération des étudiants pachtounes.

Élu local[modifier | modifier le code]

Il est membre du Parti national Awami et a été élu député à l'Assemblée provinciale de Khyber Pakhtunkhwa en 1990, 1997 et 2008[1]. Durant les dernières élections de février 2008, il a été élu dans la première circonscription de Nowshera avec 32 % des voix face cinq autres candidats[2]. Il a alors profité, comme la plupart des membres de son parti, du boycott des principaux partis islamistes, qui réalisent habituellement des scores élevés dans cette province. Avec ces élections, le Parti national Awami obtient pour la première fois une majorité relative à l'Assemblée provinciale de Khyber Pakhtunkhwa et forme une alliance avec le Parti du peuple pakistanais, le parti au pouvoir.

Ministre du gouvernement local[modifier | modifier le code]

Mian Iftikhar Hussain devient en 2008 ministre de l'information dans le gouvernement provincial dirigé par Ameer Haider Khan Hoti. Il est vivement opposé aux insurgés islamistes dont beaucoup sont basés dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, et qui sont parties d'un conflit les opposant à l'armée. Son opposition lui a valu de nombreuses menaces et des attaques. Le 24 juillet 2010, son fils unique est abattu par un inconnu à Pabbi. L'assassinat a été condamné par une large partie de la classe politique[3]. Trois jours plus tard, un kamikaze qui tentait d'approcher la maison du ministre se fait exploser tuant 3 policiers et 4 civils, quelque temps après que le ministre fédéral de l'intérieur, Rehman Malik, se soit rendu sur place pour lui présenter ses condoléances. Abdul Qayyum Mehsood, un important dirigeant du Tehreek-e-Taliban Pakistan a avoué l'assassinat de son fils après avoir été arrêté le 5 janvier 2012 à Karachi[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mian Iftikhar Hussain, site officiel du Parti national Awami. Consulté le 7 décembre 2010
  2. (en) PF-12 (Nowshera-I), Commission électorale du Pakistan
  3. (en) Le fils du ministre de l'information de Khyber Pakhtunkhwa est abattu, Dawn.com. Consulté le 25 juillet 2010.
  4. (en) Arrested TTP Karachi leader confesses to killing KP minister’s son sur The Express Tribune, le 11 janvier 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]