Metal Slug: Super Vehicle-001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

.

Metal Slug
Super Vehicle-001
image

Éditeur SNK
Développeur Nazca

Date de sortie
Arcade
Neo-Geo MVS
19 avril 1996
Console(s)
Console(s) portable(s)
Genre Run and gun
Mode de jeu Deux joueurs en mode coopératif
Plate-forme
Arcade
Console(s)
Média Cartouche de jeu
CD
GD-ROM
Contrôle Joystick + 3 boutons
Manette

Metal Slug: Super Vehicle-001 est un jeu vidéo de type run and gun développé par Nazca et édité par SNK en 1996 sur Neo-Geo MVS, Neo-Geo AES et Neo-Geo CD (NGM 201). C'est le premier épisode de la série Metal Slug[1],[2],[3].

Description[modifier | modifier le code]

Metal Slug: Super Vehicle-001 est un jeu vidéo d'arcade, de type shoot 'em up ou qui peut également être désigné par run and gun, paru à l'origine sur Neo-Geo MVS. Le jeu est similaire dans son principe à Contra et mêle humour décalé et action.

Scénario[modifier | modifier le code]

En 2028, Marco Rossi, soldat mercenaire de l'Armée Régulière, membre de l'escouade des Peregrine Falcons, a pour mission de délivrer des soldats américains prisonniers du général Donald Morden, caricature de Saddam Hussein. Celui-ci et son armée rebelle ont pour but d'asservir la planète et devenir les maîtres du monde.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu est un Shoot them up avec un scrolling sur la droite. Le joueur dirige un personnage équipé de plusieurs armes. Pour avoir une chance d'atteindre la fin du niveau, il est nécessaire de tirer quasiment sans cesse tellement l'action est soutenue. À la fin de chaque niveau se trouve un boss gigantesque, presque aussi grand que l'écran et assez dur à vaincre. Les ennemis arrivent en grande partie par la droite, mais aussi par le ciel. Plusieurs armes sont disponibles. Le personnage peut aussi utiliser un couteau au corps à corps. Il est aussi possible d'utiliser un char nommée le Metal Slug, une espèce de gros char gris qui a une paire de Vulcan Cannons ainsi qu'un canon. Il a une barre de vie visible en haut de l'écran et dés qu'elle est vide, vous devez sortir du véhicule avec le bouton de saut car il va exploser. Si vous le ramenez intacte jusqu'à la fin du niveau, vous gagnez 10 000 points bonus sur votre score final.

Les principales antagonistes sont:

-Le Général Donald Morden: Cet ancien général de l'Armée Régulière a eu une soudaine soif de puissance qui l'a poussé à vouloir conquérir le monde. Grâce à son armée de rebellés, il a réussi à conquérir un territoire égale à la superficie du Royaume-Uni. Votre mission est de l'arrêter dans sa folie.

-Armée Rebelle: Sous le commandement de Morden, ils essayerons de vous empêcher d'arriver à la fin du jeu par tous les moyens (mortiers, chars, bazookas, bombes, hélicoptères, fusils, bateaux, parachutes...).

-Super Soldat: Cette homme, rencontré à la mission 3, et le plus puissant des soldats de l'armée. Il utilise un pistolet mitrailleur qui peut tirer dans toutes le directions et peut balancer des grenades quand on se trouve à son niveau (ou en dessous). Quand on se rapproche trop de lui, il utilise sa ceinture de balles comme un couteau. Plus il reçoit de dégâts, plus son corps rougit jusqu'à ce qu'il meurt. Une fois mort, vous pouvez ramassez son pistolet mitrailleur et ça fait le même effet que si vous ramassez un cube avec la lettre H (précisé en dessous).

-Hélicoptère: Cet hélicoptère apparait presque une fois par niveau. Quand on se trouve pile en dessous de lui, il lâche 3 bombes qui tombe sur le joueur qui doit les éviter avec deux moyens; soit en tirant sur les bombes, soit en les esquivant. Dans l'une des missions, il y a une plateforme caché dans le décor d'où vous pouvez lancez des grenades sur lui. Quand vous êtes sur cette plateforme, il sort un lance-missile et vous tire 3 missiles que vous pouvez esquivez seulement en sautant. Quand il explose, une lettre d'amour tombe et donne500 points.

Concepteurs[modifier | modifier le code]

Designer[2]
Akio, Susumu, Max.D, Tomohiro, T. Okui, Kozo.
Planificateurs[2]
Meeher, Hire-Nag.
Son[2]
Hiyamuta (Hiya!), Jim.
Programmeurs[2]
Hamachan, Andy A. Kurooka, T. Yokota, H. Yamada, Pierre.

Réédition[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]