Défilement parallaxe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une animation utilisant trois calques : un statique et deux en mouvement.

Le défilement parallaxe (parallax scrolling en anglais) est le déplacement d'un calque de décors dans un jeu vidéo en deux dimensions. Celui-ci peut forcer l'élément représentant le joueur à avancer au rythme du défilement. S'il n'est pas forcé, c'est le déplacement du joueur qui déclenche le déplacement à l'intérieur du niveau. Il existe trois types de défilement : horizontal, vertical, ou multidirectionnel. Dans certains jeux, tout le niveau est visible à l'écran et il n'y a pas de défilement. Cette technique a été popularisée par le jeu d'arcade Moon Patrol sorti en 1982[1],[2].

Utilisation stratégique[modifier | modifier le code]

Dans les jeux d'action à deux joueurs, les personnages doivent en général rester dans le cadre de l'écran, afin que chaque joueur puisse en permanence contrôler son personnage. De fait, si chacun des deux personnages se trouve à une extrémité de l'écran et progresse vers « l'extérieur », il y a un conflit. En général, le programme résout ce conflit en annulant les défilements, les personnages sont alors immobiles.

Dans les jeux d'affrontement, ceci peut être utilisé pour bloquer le personnage adverse et, par exemple, l'empêcher d'esquiver un projectile.

Défilement différentiel[modifier | modifier le code]

Le défilement différentiel (ou parallax scrolling) est une technique (très utilisée sur les consoles et ordinateurs 16 bits) qui vise à donner une impression de profondeur à travers des portions de décors défilant à vitesse légèrement variable. On peut parler de « perspective de mouvement ».

Il s'agit en fait de l'adaptation d'une technique très utilisée pour les dessins animés, qui consiste à faire défiler des celluloïds à des vitesses différentes.

Ainsi, un décor utilisant cette technique se voit divisé en plusieurs calques. Le calque le plus éloigné de l'observateur (l'arrière-plan) défile le moins vite. Plus on remonte vers l'avant-plan et plus la vitesse de défilement des calques augmente. Par exemple, Shadow of the Beast sur Amiga gère jusqu'à treize calques simultanément.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]