Melaleuca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le genre Melaleuca qui signifie 'noire-blanche" en latin, appartient à la famille des myrtes (Myrtaceae) et comprend plus de 200 espèces reconnues pour la plupart originaires d'Australie où elles sont endémiques[1] Quelques espèces se reproduisent en Malaisie et 7 espèces sont endémiques en Nouvelle-Calédonie [1],[2].

En usage traditionnel, elles sont utilisées pour leurs vertus apaisantes, odoriférantes mais aussi pour le nettoyage et comme arbre d'ornement. On extrait de plusieurs d'entre elles des huiles essentielles très odorantes utilisées en phytothérapie et en aromathérapie; les propriétés thérapeutiques varient sensiblement d'une variété à l'autre. Les plus utilisées dans ce dernier domaine sont le tea-tree, le niaouli et le cajeput.

Quelques espèces significatives[modifier | modifier le code]

Melaleuca nervosa

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon "The Plant List"[3] 22 avril 2014

Espèces aux noms synonymes, obsolètes et leurs taxons de référence[modifier | modifier le code]

Selon "The Plant List"[3] 22 avril 2014

Espèces au statut non encore résolu[modifier | modifier le code]

Selon "The Plant List"[3] 22 avril 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Craven, Lyn. "Melaleuca group of genera". Center for Plant Biodiversity Research. Récupéré le 2008-04-08.
  2. Genre Melaleuca L.". Endémía - Faune & Flore de Nouvelle-Calédonie. Récupéré le 2008-04-08
  3. a, b et c //http://www.theplantlist.org/tpl1.1/search?q=melaleuca


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :