Maurice Dobb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maurice Herbert Dobb, né le 3 septembre 1900 et mort le 17 août 1976 à Londres, est un économiste anglais. Réputé pour ses contributions à la théorie de la valeur, à la théorie de la planification économique et pour son analyse du développement économique soviétique et de la transition du féodalisme au capitalisme, il est l’économiste marxiste le plus influent de sa génération en Grande-Bretagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maurice Dobb étudie d'abord l'histoire au Pembroke College (Cambridge), en 1919, avant de se tourner un an plus tard vers l'économie. Il soutient sa thèse de doctorat à la London School of Economics et devient professeur à l’Université de Cambridge de 1924 à 1976 et au Trinity College (Cambridge) de 1948 à 1976.

Intéressé très tôt par la mise en place du socialisme en Union soviétique, Maurice Dobb a vécu à Moscou au cours de l’été 1925, ce qui lui a donné la chance rare d’étudier de première main l’économie soviétique à une époque où ce domaine d’étude était quasiment inconnu. L'ouvrage Russian Economic Development since the Revolution, paru en 1928, est le fruit de cette recherche. Pour Eric Hobsbawm[1], il n’y a pas de doute que la carrière de Maurice Dobb a souffert de ses prises de position idéologiques et de sa longue appartenance au Parti Communiste de Grande-Bretagne, en particulier du fait que sa période de plus forte production scientifique a coïncidé avec les années les plus tendues de la guerre froide. Certaines sources le présentent comme « agent recruteur » pour les services secrets soviétiques ; il aurait en particulier incité Kim Philby à rejoindre la Guépéou.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Eric Hobsbawm, « Maurice Dobb », dans Charles Hilliard Feinstein (éd.), Socialism, Capitalism and Economic Growth. Essays Presented to Maurice Dobb, Cambridge University Press, 1967, p. 8.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages de Maurice Dobb[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]

  • Croissance économique et sous-développement, Maspero, 1965, 78 p.
  • Études sur le développement du capitalisme, Paris, Maspero, 1969 (éd. originale : 1945), rééd. 1981.
  • Économie du bien-être et économie socialiste, Paris, Calmann-Lévy, coll. "Perspective de l'économie : Critique", 1971, 316 p.
  • Économie des pays socialistes, avec Henri Tissot, Robert Laffont, 1975, 141 p.
  • Du Féodalisme au capitalisme : problèmes de la transition, avec Paul M. Sweezy, 2 volumes, Maspero/La Découverte, 1977.
  • Le Développement économique soviétique depuis 1917 (éd. originale : Soviet Economic Development Since 1917, 1948).

Non traduits[modifier | modifier le code]

  • (en) Capitalist Enterprise and Social Progress, 1925.
  • (en) Russian Economic Development since the Revolution, Londres, 1928.
  • (en) Wages. A Comprehensive Study of Wage Problems, 1928.
  • (en) Russian Economic Development Since The Revolution, Londres, Routledge & Kegan Paul, 1929, 437 p.
  • (en) Political Economy and Capitalism: Some Essays in Economic Tradition, Londres, Routledge & Kegan Paul, 1937.
  • (en) Marx as an Economist, 1943.
  • (en) Some Aspects of Economic Development, 1951.
  • (en) On Economic Theory and Socialism, 1955.
  • (en) An Essay on Economic Growth and Planning, 1960.
  • (en) The Works and Correspondence of David Ricardo, 15 volumes, avec Piero Sraffa (eds), Cambridge University Press, 1951-1973.
  • (en) Papers on Capitalism, Development and Planning, 1967.
  • (en) Welfare Economics and the Economics of Socialism, 1969.
  • (en) Socialist Planning: Some Problems, 1970.
  • (en) Theories of Value and Distribution Since Adam Smith. Ideology and Economic Theory, 1973.
  • (en)« Some Historical Reflections on Planning and the Market », 1974, in Chimen Abramsky et Beryl J. Williams (éd.), Essays in Honour of E.H. Carr, Londres, Macmillan Press, 1974, 387 p.

Ouvrages sur Maurice Dobb[modifier | modifier le code]

  • (en) Brian Pollitt et Bruce McFarlane (dir.), Selected Papers of Maurice Dobb, Lawrence & Wishart, 560 p.
  • (en) Eric Hobsbawm, « Maurice Dobb », dans Charles Hilliard Feinstein (éd.), Socialism, Capitalism and Economic Growth. Essays Presented to Maurice Dobb, Cambridge University Press, 1967.