Marche sur le feu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Des hindous de La Réunion attendant la marche sur le feu.

La marche sur le feu est une tradition qui consiste à montrer la suprématie de l'esprit sur le corps ainsi que la force qui peut jaillir d'une énergie collective. En effet, la marche sur le feu s'effectue en groupe et est accompagnée de nombreux chants et divers danses. Expérience communautaire de retour aux sources, c'est aussi une manière de montrer sa foi en les énergies et esprits de la nature, notamment pour les Hindouistes.

Les scientifiques expliquent le phénomène par le fait que le bois et le charbon, contrairement aux métaux, sont très mauvais conducteurs de la chaleur[1]. Si le marcheur ne s'arrête pas en route et que ses pieds sont secs, la braise n'a pas le temps de le brûler.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Pourquoi ne se brûle-t-on pas forcément en marchant sur le feu? », sur slate.fr,‎ 28 juillet 2012 (consulté le 28 juillet 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]