Manning Marable

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Manning Marable

Description de cette image, également commentée ci-après

Manning Marable en 2007.

Activités Universitaire, Historien
Naissance 13 mai 1950
Dayton (États-Unis)
Décès 1er avril 2011 (à 60 ans)
Dayton (États-Unis)
Langue d'écriture Anglais

William Manning Marable (né le 13 mai 1950 et mort le 1er avril 2011) est un universitaire, sociologue et historien américain. Il fonda et dirigea l'Institut de recherche en Études afro-américaines de l'université Columbia. Il est notamment l'auteur d'une biographie de Malcolm X intitulée Malcolm X: A Life of Reinvention.

Biographie[modifier | modifier le code]

Manning Marable est né à Dayton, dans l'Ohio, en 1950[1]. Il obtient l'équivalent du baccalauréat ès arts à l'Earlham College en 1971 et étudie l'histoire à l'université du Wisconsin et à l'université du Maryland jusqu'à son doctorat en 1976[1]. Marable enseigne ensuite à la faculté du Tuskegee Institute, à l'université de San Francisco, à l'université de Cornell, à l'université de Fisk. Il a été le directeur fondateur des études africaines et hispaniques à l'université Colgate, à l'université de Purdue et à l'université du Colorado. Il fonde en 1993 l'Institut de recherche en études afro-américaines à l'université Columbia[1].

Manning Marable fut président du Mouvement pour une société démocratique (MDS)[2]. Il siégea au conseil d'administration du Réseau Hip-Hop Summit Action (HSAN), une coalition à but non lucratif de personnalités publiques promouvant le hip-hop comme un agent de changement social[3]. Manning Marable a également été membre de la Commission Amistad de New York, créé pour examiner les programme de l'État en ce qui concerne le commerce des esclaves[4].

Diagnostiqué avec la sarcoïdose, Manning Marable subit une double transplantation pulmonaire à l'été 2010[5] et décède des complications d'une pneumonie à l'âge de 60 ans, le 1er avril 2011 à New York[6].

Prises de position[modifier | modifier le code]

Marable est un critique de l'afrocentrisme et s'en explique dans Beyond Black and White: Transforming African American Politics. Il soutient, en 2008, la candidature de Barack Obama à l'élection présidentielle.

Publications[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]