Bernard DeVoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Devoto.

Bernard Augustine DeVoto (11 janvier 1897 - 13 novembre 1955) est un historien et auteur américain spécialisé dans l'histoire du Far West.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Il est né à Ogden. Il fréquente durant un an l'Université d'Utah avant d'entrer à Harvard. Ses études sont interrompues par son service militaire durant la Première Guerre mondiale. Il est diplômé en 1920.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1922 il devient professeur d'Anglais à l'Université Northwestern. En parallèle il rédige des articles et des romans souvent décriés pour leur point de vue libéral. Il écrit parfois sous les pseudonymes "John August" ou "Cady Hewes".

Il démissionne de Northwestern en 1927 et déménage dans le Massachusetts avec sa femme, Avis. Il publie des écrits plus sérieux et enseigne à mi-temps à Harvard.

Il écrit également pour les journaux et, de 1935 jusqu'à sa mort, tient une chronique régulière, The Easy Chair, dans le Harper's Magazine.

Bernard DeVoto devient un expert sur Mark Twain et participe à la publication des papiers de l'écrivain.

De 1936 à 1938 il vit à New York, ou il travaille pour le Saturday Review, avant de déménager à nouveau dans le Massachusetts.

En 1936 il publie Genius is Not Enough (le génie n'est pas suffisant), ou il critique vivement le recueil de Thomas Wolfe The Story of a Novel[1]. Cette critique est sans doute pour beaucoup dans sa rupture avec les Éditions Scribner et l'éditeur du recueil, Maxwell Perkins[2].

Les dernières années de sa vie, DeVoto devient célèbre pour ses histoire sur l'Ouest américain: The Year of Decision: 1846 (1943), Across the Wide Missouri (1947), The Course of Empire (1952), et une édition abrégée de The Journals of Lewis and Clark (1953).

À partir des années 1940 il s'engage pour la préservation des ressources naturelles et la défense des droits civiques.

Travaux[modifier | modifier le code]

  • The House of Sun-Goes-Down (1928)
  • Mark Twain's America (1932)
  • We Accept With Pleasure (1934)
  • Mark Twain in Eruption (1940)
  • Mark Twain at Work (1942)
  • The Year of Decision, 1846 (1942)
  • The Literary Fallacy (1944)
  • The Portable Mark Twain (1946)
  • Across the Wide Missouri, With an Account of the Discovery of the Miller Collection (1947)
  • The Hour: A Cocktail Manifesto (1948)
  • The World of Fiction (1950)
  • The Course of Empire (1952)
  • The Journals of Lewis and Clark (1953)
  • DeVoto's West: History, Conservation, and the Public Good (2002)

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stegner, Wallace E., The Uneasy Chair: A Biography of Bernard DeVoto (1974)
  • Stegner, Wallace E., ed., The Letters of Bernard DeVoto (1975)
  • Topping, Gary. Utah Historians and the Reconstruction of Western History (Norman, OK: University of Oklahoma Press, 2003), ISBN 0-8061-3561-1
  • Saveur Magazine, #134, décembre 2010, p. 41.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David H. Donald, Look Homeward: A Life of Thomas Wolfe, New York, Fawcett Columbine,‎ 1987, 376–377 p. (ISBN 0449902862)
  2. (en) A. Scott Berg, Maxwell Perkins: Editor of Genius, Berkley,‎ 1978
  3. (en)"Finalistes par catégorie". Consulté le 15/01/2014.
  4. "National Book Awards – 1953". National Book Foundation. Consulté le 15/01/2014.