Stanley Karnow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stanley Karnow, né le 4 mai 1925 à Brooklyn, New York, et mort le 27 janvier 2013 à Potomac[1], est un journaliste et historien américain.

En 1948, il épouse Claude Sarraute. Ils divorcent en 1955[2].

À partir de 1959, Karnow est correspondant notamment pour Time et Life.

Il est présent au Vietnam en juillet 1959, lorsque les premiers américains sont tués par le Vietcong. Karnow est placé sur une liste noire qui est indiqué comme l'un des principaux adversaires du président américain Richard Nixon. En 1983, il publie Vietnam: A History (Histoire de la guerre du Vietnam) et participe à l'organisation de programmes de télévision sur la guerre du Viêt Nam. Il écrit d'autres livres portant sur la dictature communiste de Mao Zedong en Chine et l'évolution de la politique américaine aux Philippines.

Stanley Kanrow reçoit le prix Pulitzer pour l'histoire en 1990 et est reconnu comme l'un des plus grands historiens américains de ces dernières années.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert D. McFadden, « Stanley Karnow, Historian and Journalist, Is Dead at 87 », sur The New York Times,‎ 27 janvier 2013 (consulté le 29 janvier 2013)
  2. (en) Stanley Karnow, Historian, Is Dead at 87. The New York Times, Monday, January 28, 2013, p. D8.

Œuvres[modifier | modifier le code]