James M. McPherson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James McPherson et McPherson.

James M. McPherson (11 octobre 1936) est un historien américain qui a écrit de nombreux ouvrages sur l'histoire des États-Unis d'Amérique dans la seconde moitié du XIXe siècle en général et sur la guerre de Sécession en particulier. Il a été professeur à l'université de Princeton.

Battle Cry of Freedom, livre fondamental sur le sujet, est salué dès sa parution en 1988 et reçoit le Prix Pulitzer 1989 dans la catégorie histoire. L'ouvrage a été traduit en français et publié dans la collection Bouquins, chez Robert Laffont, en 1991, sous le titre La Guerre de Sécession (1861-1865) ISBN 2-221-06742-8.

James M. McPherson n'a pas de lien de parenté avec le général américain James B. McPherson, de la guerre de sécession[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. James M.McPherson, La guerre de sécession, Paris, Robert Laffont (Bouquins), 1991, p.641