Maher Zain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maher Zain
ماهر زين

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Maher Zain sur scène en 2012.

Informations générales
Naissance 16 juillet 1981 (33 ans)
Tripoli, Drapeau du Liban Liban
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Genre musical R&B, Soul music, Pop music, World music, Acoustic music, Nasheed
Années actives Depuis 2009
Labels Awakening Records
Sony Music
Influences Sami Yusuf

Maher Zain (arabe : ماهر زين), né le 16 juillet 1981 à Tripoli au Liban, est un chanteur, auteur, compositeur et producteur suédois d'origine libanaise. Ses chansons, mélange de R&B et de World Music, se distinguent par des textes marqués par une forte influence musulmane. Sorti en 2009, son premier album Thank You Allah connait le succès sur la scène internationale, et bat des records de ventes notamment en Malaisie[1],[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Maher Zain est issu d'une famille de musiciens libanais qui a fui la guerre civile et rejoint la Suède en 1989. Il a une femme marocaine, rencontrée lors d'une conférence pour jeunes musulmans à Stockholm[2], Il est père d'une fille Aya et d'un petit garçon Abdullah[3],[4]..

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir fini ses études universitaires avec l'équivalent d'une licence en génie aéronautique, Maher Zain entre dans l'industrie de la musique en Suède en collaborant avec le producteur marocain RedOne. Lorsque celui-ci s'installe à New York en 2006, Maher Zain le rejoint et participe à plusieurs de ses projets, tels que la production d'artistes comme Kat DeLuna. Mais s'il ne tarit pas d'éloges pour son ainé marocain, Maher Zain ne se sent pas à l'aise dans un milieu ou alcool et drogue sont omniprésents[2].

De retour en Suède, il envisage un temps d'abandonner sa carrière musicale pour une vie plus rangée. Il décide finalement de se lancer comme chanteur et auteur-compositeur de R&B contemporain, avec un fort ancrage dans la tradition religieuse musulmane, prenant pour cela modèle sur le chanteur britannique d'origine azérie Sami Yusuf[2]. L'œuvre de Maher Zain se compose principalement de chansons nasheed dans lesquelles il exprime sa gratitude envers Dieu et son prophète, et il réfléchit à sa condition de musulman dans la société contemporaine[3]. Il se revendique d'un islam modéré et progressiste.

« J'essaie de montrer une facette de l'islam que beaucoup de gens ignorent. Où il est question de divertissement, d'aller voir un concert avec sa famille et de s'amuser. »

— Maher Zain[5]

Son premier album Thank You Allah, sorti en 2009[6], connait un succès mondial et est même disque de platine[7], notamment en Malaisie[8],[3] et en Indonésie[8]. Son single Insha Allah est traduit en plusieurs langues, notamment en français, en arabe, en turc et en malais[3]. Si les ventes cumulées de ses disques ne sont pas connues avec précision, sa popularité est avérée par le nombre de ses fans sur Facebook (20 millions en septembre 2014) et par le succès de ses vidéos sur YouTube (plus de 500 millions de vues en juillet 2013)[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Thank You Allah
  • 2012 : Forgive Me !

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Masha allah
  • 2012 : Number one for me
  • 2012 : So Soon

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Palestine Will Be Free
  • 2010 : Insha Allah
  • 2010 : The Chosen One
  • 2011 : Freedom
  • 2011 : Ya Nabi Salam Alayka
  • 2011 : For the Rest of My Life
  • 2012 : Number One For Me
  • 2013 : Love will prevail en anglais et Al-Hubbu Yasood en arabe
Coopération
  • 2011 : I Believe (Irfan Makki ft Maher Zain) (sur l'album I Believe d'Irfan Makki)
  • 2011 : Never Forget (Mesut Kurtis ft Maher Zain) (sur l'album Beloved de Mesut Kurtis)
  • 2013 : Ramadan

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sean Foley. Maher Zain's Hip but Pious Soundtrack to the Arab Spring. The Atlantic. 10 août 2010.
  2. a, b, c, d et e (sv) En världsstjärna mitt ibland oss. Svenska Dagbladet. 21 juillet 2013.
  3. a, b, c et d (en) Lisa Siregar. A Portrait of  the Artist As a Young Muslim. The Jakarta Globe.
  4. « Page Facebook de l'artiste »,‎ 9 octobre 2013 (consulté le 14 mars 2014).
  5. suédois : Jag försöker visa en bild av islam som många inte tror finns. Den som handlar om underhållning, att man kan gå på en konsert med sin familj och ha roligt. Cité dans Svenska Dagbladet (21 juillet 2013).
  6. (en) Maher Zain Music & Festivals. TimeOut (Beyrouth).
  7. (en) Awakening artist Maher Zain receives 8 platinums - Award presented by Hermond Cheng of Warner Music. Awakening Worldwide.
  8. a et b (en) Omar Shaheed. Maher Zain: My music is a message of Islam. The Guardian. 15 décembre 2011.