Métaplasme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En rhétorique, on nomme métaplasme toute modification phonétique ou morphologique qui altère l'intégrité d'un mot par addition, suppression, substitution ou permutation (les quatre opérations fondamentales décrites par le Groupe µ) d'unités (phonétiques ou morphologiques).

Les métaplasmes sont décrits en détail dans les articles qui leur sont consacrés.

Métaplasmes par addition[modifier | modifier le code]

Métaplasmes par suppression[modifier | modifier le code]

  • syncope (et hyphérèse) : suppression d'une syllabe complète ;
  • apocope (et élision) : suppression d'un ou plusieurs phonèmes à la fin du mot ;
  • aphérèse (et élision inverse) : suppression d'un ou plusieurs phonèmes au début du mot.
  • déglutination : forme d'aphérèse reposant sur une mauvaise coupe du mot, compris comme s'il était précédé d'un article (ex. : en anglais, an apron, à partir de napperon ou en français, des lecteurs, à partir d'électeurs)

Toutes ces suppressions sont des amuïssements.

Métaplasmes par fusion[modifier | modifier le code]

Quand deux voyelles sont en hiatus, leur fusion est une synalèphe par :

Métaplasmes par déplacement ou permutation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]