Luigi Marchesi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Luigi Marchesi (homonymie).
Luigi Marchesi.

Luigi Marchesi (né le 8 août 1755 à Milan - mort le 14 décembre 1829 dans la même ville) était un chanteur d’opéra italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est trompettiste. Il décide lui-même de se faire castrer contre l’avis de ses parents. Il fait ses débuts à Rome en 1772 dans des opéras-bouffes, mais se dirige dès 1778 vers le grand répertoire pathétique plus conforme à son style.

Son nom est plus particulièrement associé à ceux des compositeurs Bianchi et Sarti. Il participe à l’inauguration du Théâtre de l’Ermitage le 15 janvier 1786 à Saint-Pétersbourg. Entre 1788 et 1790, il se produit à Londres, souvent avec la Mara. Il fait ses adieux à la Scala en 1805 dans Lodoiska, œuvre de Mayr, mais donne des concerts privés jusqu’en 1816.

Un des meilleurs castrats de sa génération, il avait une voix sonore, avec une intonation irréprochable. Il arrivait à produire un trille clair en montant six ou sept degrés successifs dans la même respiration.