Loi française du 15 juin 2000 sur la présomption d'innocence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Loi Guigou


Présentation
Titre Loi nº 2000-516 du 15 juin 2000 renforçant la protection de la présomption d’innocence et les droits des victimes
Référence NOR : JUSX9800048L
Pays Drapeau de la France France
Type Loi ordinaire
Adoption et entrée en vigueur
Législature XIe législature de la Ve République
Gouvernement Gouvernement Jospin
Adoption 30 mai 2000
Promulgation 15 juin 2000
Version en vigueur 31 décembre 2000

Lire en ligne Lire sur Légifrance

La loi sur la présomption d'innocence, aussi appelée Loi Guigou, est une loi française promulguée le 15 juin 2000 qui modifie le Code de procédure pénale. Cette loi a pour but de mieux protéger les droits des personnes mises en examen, notamment en réformant la détention provisoire.

Elle est principalement l'œuvre de la ministre de la Justice Élisabeth Guigou (PS) du gouvernement Lionel Jospin.

Dispositions principales[modifier | modifier le code]

Les mesures phares de cette loi sont :

Entre autres mesures symboliques renforçant la présomption d'innocence, le changement de nom de la chambre de l'accusation pour la chambre de l'instruction.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]