Lizzie van Zyl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lizzie van Zyl

Description de cette image, également commentée ci-après

Lizzie van Zyl

Naissance 1894
État libre d'Orange
Décès 9 mai 1901 (à 7 ans)
Bloemfontein, Colonie de la rivière Orange, Afrique du Sud

Compléments

On observe que ses cheveux ont été coupés, une pratique courante pour les enfants qui souffraient de fièvre aigüe.

Lizzie van Zyl est une jeune fille Boer d'Afrique du Sud, née en 1894 et morte en 1901 à l'âge de 7 ans de la fièvre typhoïde dans un camp de concentration à Bloemfontein, durant la Seconde Guerre des Boers (1899-1902). Les Britanniques l'y internèrent suite au refus de son père, un combattant Boer, de se rendre[1].

La militante Emily Hobhouse, après avoir visité le camp en 1901, fit connaître le cas de la petite fille au public britannique.

Lizzie van Zyl devint par la suite un symbole de l'horreur du système concentrationnaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « A tool for modernisation? The Boer concentration camps of the South African War, 1900-1902 », BCCD