Liste des évêques de Lescar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Ancien diocèse de Lescar.

Liste des évêques de Lescar

(Dioecesis Lascurrensis)

Des évêques administrèrent le diocèse de l'antique Beneharnum jusqu'à la destruction de cette cité par les Normands en 841.

Après cette destruction, l'administration de ce diocèse passa entre les mains des évêques de Gascogne.

La ville moderne de Lescar fut fondée à la fin du Xe siècle, sur les ruines de l'antique cité.

Ce n'est que vers 1040/1059 qu'on voit apparaître un évêque de Lescar, avec Raymond, dit le Vieux.

L'évêché de Lescar, neuvième suffragant de l'archevêché d'Auch, comprenait les cinq archidiaconés de Lescar, Soubestre, Larbaig, Batbielle et le Vic-Bilh.

L'évêque de Lescar, seigneur de cette ville, était président des Etats de Béarn, qui, à plusieurs reprises, se réunirent dans la cité, et premier conseiller au Parlement de Pau.

L'évêché de Lescar a été supprimé le 29 novembre 1801, et le territoire du diocèse rattaché à celui de Bayonne.

Évêques[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r et s Forme nominale donnée par La Grande Encyclopédie.
  2. a et b Nom donné par La Grande Encyclopédie.
  3. a, b et c Nom donné par le Trésor de Chronologie.
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v et w Date(s) donnée(s) par le Trésor de Chronologie.
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x et y Date(s) donnée(s) par La Grande Encyclopédie.
  6. "de Bas" donné par le Trésor de Chronologie.
  7. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p et q Forme nominale donnée par le Trésor de Chronologie.
  8. Forme nominale donnée à la fois par La Grande Encyclopédie et par le Trésor de Chronologie.
  9. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l et m Date(s) donnée(s) par La Grande Encyclopédie et le Trésor de Chronologie.
  10. Nom donné par La Grande Encyclopédie. Le Trésor de Chronologie donne à cette date l'initiale "A.".
  11. Nom donné par La Grande Encyclopédie. Le Trésor de Chronologie semble fusionner Guillaume II et Arnaud III en donnant comme évêque de Lescar, entre 1321 et 1326, Guillaume-Arnaud du Saut.
  12. a et b Forme nominale donnée par le Trésor de Chronologie. Voir la note précédente.
  13. Nom donné par La Grande Encyclopédie. Le Trésor de Chronologie semble fusionner Arnaud IV et Guillaume III en donnant comme évêque de Lescar, entre 1352 et 1361, Arnaud-Guillaume d'Andoins, et en ne donnant aucun nom pour la période comprise entre 1348 et 1352.
  14. La Grande Encyclopédie donne de 1405 à 1422 Pierre Ier de Foix et, de 1433 à 1460, Pierre II de Foix. Cependant, cette distinction paraît fausse, et il semble que le même personnage, le cardinal Pierre de Foix, ait été évêque pendant ces deux périodes. Le Trésor de Chronologie donne d'ailleurs Petrus de Foix, sans numéro, pour les deux époques.
  15. La Grande Encyclopédie indique ici, à tort semble-t'il, Pierre II (voir note 14). Par ailleurs, cette source indique que Pierre de Foix est évêque. Le Trésor de Chronologie indique qu'il est administrateur du diocèse.
  16. La Grande Encyclopédie indique que Georges d'Armagnac est évêque. Le Trésor de Chronologie indique qu'il est administrateur du diocèse.
  17. "Jagoti" est donné par le Trésor de Chronologie.

Sources[modifier | modifier le code]

  • La grande encyclopédie inventaire raisonné des sciences, des lettres et des arts - volume vingt-deuxième, page 83 - Paris (1885-1902).
  • Trésor de chronologie, d'histoire et de géographie pour l'étude et l'emploi des documents du Moyen Âge, par M. le comte de Mas-Latrie; page 1434 - Paris - V. Palmé (1889) (consultable sur http://gallica.bnf.fr)
  • L'annuaire pontifical, sur le site http://www.catholic-hierarchy.org, à la page [1]