Lipodystrophie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lipodystrophie
Classification et ressources externes
CIM-10 E88.1
CIM-9 272.6
DiseasesDB 30066
eMedicine med/1307  med/3523
MeSH D008060
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La lipodystrophie est une dystrophie du tissu graisseux, en général, de la région sous-cutanée.

Types de lipodystrophie[modifier | modifier le code]

Lipodystrophie généralisée[modifier | modifier le code]

C'est un syndrome de Lawrence = diabète lipoatrophique

Syndrome rare caractérisé par l'absence de graisse sous-cutanée, un diabète sucré insulinodépendant, une hyperlipémie et une hépatomégalie.

Lipodystrophie insulinique[modifier | modifier le code]

Réduction locale du tissu graisseux sous-cutané dans les régions qui ont été le siège d'injections répétées d'insuline.

Lipodystrophie intestinale : maladie de Whipple[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Maladie de Whipple.

Maladie inflammatoire intestinale caractérisée anatomiquement par des dépôts de graisse et d'acides gras dans les macrophages, infiltrant les tissus lymphatiques intestinaux et mésentériques. Elle se traduit par une diarrhée graisseuse avec amaigrissement massif, pouvant s'accompagner de manifestations articulaires et d'adénopathies périphériques. D'évolution spontanément mortelle, elle guérit par antibiothérapie, car due à une bactérie proche des Actinomycètes : Tropheryma whipplei.

Prévention[modifier | modifier le code]

Les lipodystrophies sont des effets indésirables fréquents des thérapies antivirales utilisées notamment contre le VIH. Une étude a montré qu'une alimentation méditerranéenne permettrait de prévenir ces effets indésirables des traitements du VIH[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Drago Turčinov, Christine Stanley, George W. Rutherford, Thomas E. Novotny, Josip Begovac, « Adherence to the Mediterranean diet is associated with a lower risk of body-shape changes in Croatian patients treated with combination antiretroviral therapy », European journal of epidemiology, vol. 24, no 5,‎ 2009, p. 267-274 (ISSN 0393-2990, liens PubMed? et DOI?, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]