Les Ailes (film, 1916)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Ailes.

Les Ailes (Vingarne) est un film muet suédois réalisé par Mauritz Stiller en 1916.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Pendant qu'il travaille sur une nouvelle œuvre qu'il intitule Les Ailes, le sculpteur Claude Zoret fait la connaissance du jeune peintre Mikaël. Quatre ans plus tard, Zoret adopte le jeune peintre qui a posé comme modèle pour la sculpture, exposée dans le parc de la villa de Zoret. Le sculpteur est sous le charme de la princesse Lucia, belle et extravagante, qui pense épouser le riche artiste. Mais, à présent, Mikaël, également épris d'elle, entre dans sa vie. Leur liaison va ruiner financièrement Mikaël. Un drame triangulaire s'installe dès lors…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Restauré en 1987, Les Ailes est le seul des trente-six films réalisés par Mauritz Stiller entre 1912 et 1916. « L'histoire, avec toute son élégance veloutée, tourne autour de l'idée d'amour trahi », nous dit Peter Cowie dans Le cinéma des pays nordiques (publications Centre Georges-Pompidou).
  • Selon Fredrik Silverstolpe : « Dans le roman de Herman Bang l'œuvre d'art était une peinture. Dans le film de Stiller, la peinture a été échangée par une sculpture qui a donné le titre au film. […] Des centaines d'œuvres d'art ont utilisé depuis l'Antiquité ce thème pour montrer le mythe de Ganymède. »
  • Carl Theodor Dreyer adaptera, à son tour, le roman, avec Michaël (Mikaël), réalisé en Allemagne, en 1924. Le film du réalisateur danois sera, de son côté, essentiellement axé sur le thème de la culpabilité du fils à l'égard du père.

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Les Ailes sur l’Internet Movie Database