Le Défroqué

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Défroqué est un film français réalisé par Léo Joannon, sorti en 1954.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Prisonnier à l’Oflag XIII en 1945, le prêtre défroqué Maurice Morand est contraint de dévoiler son secret à ses codétenus en donnant l’extrême-onction à l’aumônier du camp. Parmi ces détenus, Gérard Lacassagne, influencé par sa rencontre avec Morand, décide de consacrer sa vie à l’Église.

Après leur libération, malgré la désapprobation de sa famille et de son ancienne fiancée, Lacassagne persévère, aidé par son supérieur de séminaire, un ancien camarade de Maurice Morand, et la mère de ce dernier. Le jeune novice se fixe comme objectif de ramener Morand sur le droit chemin, et multiplie les tentatives pour le convaincre, ce qui contraint son ami à se cacher.

Après son ordination, Lacassagne rend une dernière visite à Morand, accompagné par la prière de tous leurs proches (cf. Communion des saints). Les deux hommes se disputent, l’ancien prêtre frappe son ami et rouvre une ancienne blessure, provoquant sa mort. Sur le point d'expirer, Lacassagne donne l'absolution à Morand, contrit et retrouvant ainsi la foi.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]