Latinus Silvius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Latinus.

Latinus Silvius (en latin : Lǎtĩnus Silvǐus ; en grec : Λατῖνος Σιλούιος) est le quatrième des rois légendaires d'Albe la Longue (en latin et en italien : Alba Longa), une cité antique fortifiée du Latium, l'une des plus anciennes cités d'Italie, située à 20 km au sud-est de Rome à l'emplacement de l'actuel Castel Gandolfo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Selon la tradition, Latinus Silvius était le fils d'Énée Silvius (Aeneas Silvius) et le petit-fils de Silvius.

Comme tous les Silvii, la famille royale d'Albe la Longue, il descendait de Lavinie (Lāvīnǐa), la fille de Latinus (Lǎtīnus), roi légendaire des Aborigènes (Abǒrīgǐnes).

La filiation de son grand-père, Silvius, était discutée. Pour certains, Silvius était le fils d'Ascagne ; pour d'autres, son demi-frère. Pour les premier, Ascagne était le fils d'Énée et de Lavinie ; Silvius, leur petit-fils ; pour les seconds, Ascagne était le fils d'Énée et de sa première épouse, Créuse ; Silvius, celui d'Énée et Lavinie.

Latinus Silvius succéda à son père à la mort de celui-ci.

Il régna cinquante-et-un ans[1].

À sa mort, Alba Silvius, son fils[2], lui succéda.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Denys d'Halicarnasse, Antiquités romaines, I, 71, 1.
  2. Tite-Live, Histoire romaine, I, 3, 8.