Lampridiformes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les lampridiformes (ou lampriformes) sont des poissons marins appartenant à la classe des Actinoptérygiens et les seuls du super-ordre Lampridiomorpha. Cet ordre comprend environ vingt-cinq espèces dont notamment le régalec ou l'opah, réparties en sept familles : Lamprididae, Lophotidae, Radiicephalidae, Regalecidae, Stylephoridae, Trachipteridae, Veliferidae. Bien que la forme du corps soit très variable selon les espèces, elles présentent néanmoins des caractères communs.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Regalecus glesne (régalec)

Les lampriformes sont probablement apparus à la fin du Crétacé ; leur nom vient du grec lampris (clair, léger) et du latin -forma, désignant la silhouette aérienne de nombreuses espèces.

Ces poissons sont caractérisés par leurs nageoires sans épines dures (seulement des rayons mous), une mâchoire particulière (chez la plupart des espèces la maxilliaire, au lieu d'être ligamentée à l'ethmoïde et au palais, coulisse avec la prémaxilliaire très protractile). Les nageoires pelviennes comportent entre 0 et 17 rayons. La vessie natatoire, quand elle est présente, est physocliste[1].

Un lampriforme caractéristique aura une silhouette allongée et très comprimée latéralement, avec une bouche anguleuse, un corps argenté et de longues nagoires molles et rouges.

Arbre taxinomique[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (22 avril 2014)[2] : Ordre Lampriformes


Le Régalec (Regalecus glesne), un poisson géant, est l'un des plus célèbres lampriformes.


Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Super-ordre Lampridiomorpha[modifier | modifier le code]

Ordre Lampriformes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]