La Source (Ingres)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Source.
La Source
Image illustrative de l'article La Source (Ingres)
Artiste Jean-Auguste-Dominique Ingres
Date 1856
Type nu allégorique
Technique Peinture à l'huile
Dimensions (H × L) 163 × 81 cm
Localisation Musée d'Orsay, Paris (France)

La Source est un tableau peint par Jean-Auguste-Dominique Ingres commencé en 1820 et terminé en 1856. Un temps accroché au Louvre, il est exposé au musée d'Orsay. Deux de ses élèves, les peintres Paul Balze et Alexandre Desgoffe, aidèrent Ingres à la réalisation du tableau pour le décor et la jarre. La pose est empruntée à un autre nu d'Ingres, la Vénus Anadyomène.

Provenance[modifier | modifier le code]

Tableau achevé en 1856, et exposé à titre privé dans l'atelier d'Ingres, il est vendu au comte Charles-Marie Tanneguy Duchâtel pour le prix de 25 000 francs. Il reste dans la collection du comte jusqu'en 1878, puis est légué par son épouse la comtesse Duchâtel au musée du Louvre. Il appartient aux collections du musée jusqu'en 1986, avant d'être déposé au musée d'Orsay, inventaire RF 219[1].

Description[modifier | modifier le code]

Le format du tableau est un rectangle allongé verticalement. La figure s'inscrit dans le tiers central du tableau. La peinture représente une femme nue tenant dans ses mains une jarre versant de l'eau. Elle est de face, et sa posture est hanchée, sa jambe droite est légèrement pliée. Son buste est légèrement incliné vers la gauche, son bras droit est replié au-dessus de sa tête et maintient le récipient qui repose sur son épaule gauche, le bras gauche tenant le verseur d'où s'écoule de l'eau. Elle est adossée sur un fond fait de roche et de lierres. Le tableau est signé et daté « J. Ingres, 1856 » en bas à gauche (sur la pierre).

Notes et références[modifier | modifier le code]