La Pastèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Pastèque
Repères historiques
Création 1998
Fondateur(s) Frédéric Gauthier et Martin Brault
Fiche d’identité
Statut éditeur indépendant
Siège social Montréal
Drapeau du Canada Canada
Spécialité(s) Bande dessinée, Roman graphique, Jeunesse
Langue(s) de
publication
français
Diffuseur(s) Flammarion
Site officiel www.lapasteque.com/Accueil.html

La Pastèque est une maison d’édition québécoise fondée en 1998 par Frédéric Gauthier et Martin Brault. Elle est née d’un pari audacieux, celui de l’enthousiasme des Québécois pour une bande dessinée personnelle et intimiste, à l’image de ce que L'Association avait accompli en France.

Historique[modifier | modifier le code]

La Pastèque a pour but de proposer un support d'expression à des illustrateurs et scénaristes québécois qui désirent se lancer dans la bande dessinée, regrouper des travaux d'auteurs issus de plusieurs pays et de différents horizons et promouvoir la bande dessinée québécoise[1].

La maison d'édition a reçu ses lettres patentes en juillet 1998 et sa première publication, Spoutnik 1, a été disponible en décembre de la même année. La Pastèque s'est fait notamment connaître grâce à sa célèbre série Paul, de Michel Rabagliati, et pour un livre-phare paru en 2005, L’Appareil. Cet ouvrage singulier, qui mélange bande dessinée et livre de cuisine, s’est mérité plusieurs prix et a démontré l’inventivité de la jeune maison d’édition. Puis, en publiant les deux tomes du photo-roman revisité Mars et Avril en 2006, la Pastèque a élargi son répertoire tout en préservant une ligne éditoriale distincte. La Pastèque a aussi réédité l'intégrale des aventures de Michel Risque et réédite toutes les planches du fameux Red Ketchup de Réal Godbout et Pierre Fournier.

Depuis, la maison d'édition ne cesse de se développer en ouvrant son catalogue à une production jeunesse de qualité. D'ailleurs, en avril 2014, La Pastèque s'est vu décerné le prix BOP, du meilleur éditeur jeunesse en Amérique du Nord remis par la Foire du livre de jeunesse de Bologne.

En 2013, La Pastèque a fêté ses quinze ans en grand puisque le Musée des beaux-arts de Montréal accueillait quinze de ses artistes pour une exposition qui leur était tout spécialement consacrée.

Bibliographie non exhaustive[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

La série Paul, de Michel Rabagliati

  • Paul à la campagne
  • Paul a un travail d'été
  • Paul en appartement
  • Paul dans le métro
  • Paul à la pêche
  • Paul à Québec
  • Paul au parc
  • Paul à la campagne (édition 15e anniversaire - en couleur)

Jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Méchant Boris, de Rémy Simard
  • Promenade, de Marie-Pierre Normand
  • Bobby, de Mélanie Baillairgé
  • Super Boris, de Rémy Simard
  • La Mer, de Marianne Dubuc
  • Le canard et le loup, de Leif Tande
  • Trois tribulations de Jules Citron, Toni Duran
  • La Bête, Éve Dumas et Francis Léveillée
  • Fourchon, de Isabelle Arsenault et Kyo Maclear
  • Virginia Wolf, de Isabelle Arsenault et Kyo Maclear
  • Renaud le petit renard, de Katty Maurey et Véronique Boisjoly
  • Le Puits, de Nadine Robert, Brigitte Henry et Christopher Duquet
  • Joseph Fipps, de Geneviève Godbout et Nadine Robert
  • Gustave, de Pierre Pratt et Rémy Simard
  • Le lion et l'oiseau, de Marianne Dubuc
  • Le noël de Marguerite, de India Desjardins et Pascal Blanchet
  • Le petit tabarnak, de Jacques Glodstyn
  • Le poisson frais, de Robert, Henry et Duquet
  • M. Flux, de Matte Stephens et Kyo Maclear
  • Le grand Antonio, de Élise Gravel
  • Un océan de larmes, de Seo Hyeon
  • Les affreux chandails de Lester, de K. G Campbell
  • Le voleur de sandwichs, de André Marois et Patrick Doyon
  • Alpha, d'Isabelle Arsenault

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La Pastèque », sur éditions de La Pastèque