La Formule préférée du professeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Formule préférée du professeur
Auteur Yōko Ogawa
Genre Roman
Version originale
Titre original 博士の愛した数式
Éditeur original Shinchosha
Langue originale Japonais
Pays d'origine Drapeau du Japon Japon
Date de parution originale 2003
Version française
Traducteur Rose-Marie Makino-Fayolle
Éditeur Actes Sud
Date de parution 2005

La Formule préférée du professeur (博士の愛した数式, Hakase no aishita sūshiki?) est un roman rédigé par l'écrivaine japonaise Yōko Ogawa. En 2004, il remporte la première place lors de la 55e édition des prix Yomiuri (catégorie meilleur roman)[1]. En 2006, une adaptation cinématographique, réalisée par Takashi Koizumi, est présentée au Japon.

Résumé[modifier | modifier le code]

Une aide ménagère travaille auprès d'un ancien professeur de mathématiques dont les capacités mémorielles sont limitées à 80 minutes à la suite d'un accident de la route. En compagnie de son fils Root, ainsi surnommé par le professeur à cause de son crâne plat comme le signe de la racine carrée (square root en anglais), elle découvre peu à peu, par l'entremise du professeur, la beauté des nombres ainsi que les relations qui existent entre les mathématiques et la vie concrète. L'employée, monoparentale et peu éduquée, devient plus ouverte au fait que les nombres peuvent unir des individus. Le lien professionnel qui existait entre le professeur et son aide ménagère se transforme : elle développe alors avec lui un lien amical fort malgré la condition médicale du professeur.

Références théoriques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) http://info.yomiuri.co.jp/prize/bungaku/jushou_kako51.htm